dimanche, octobre 17, 2021

Mercato D1 féminine : Des promus motivés

Cette année plus que jamais, les mouvements de joueuses sont nombreux en D1 féminine. Certains clubs ont réellement agité le marché des transferts et se sont remodelés. Et les entraineurs aussi ont bougé. On commence la revu des troupes avec les deux promus, Metz et Dijon.

Dijon espère se maintenir

Du côté de Dijon, les mouvements ont été conséquents. Logique pour un promu dont l’objectif sera évidemment le maintien. Aux sept départs ont répondu sept arrivées. L’arrivée de la très prometteuse gardienne Mylène Chavas, malgré son mondial en demi-teinte avec l’équipe de France U20 cet été, est une excellente nouvelle pour les supporters dijonnais. Qui pourront aussi voir évoluer cette saison une internationale A, en la personne de Kenza Dali, récemment rappelée par Corine Diacre.

Des joueuses qui connaissent la D1 ont rejoint le club de Dijon durant cette intersaison. Cinq des sept recrues évoluaient ainsi en D1 la saison dernière. Lindsey Thomas, prêtée par Montpellier, espère rebondir en Bourgogne et retrouver sa réussite de la saison 2016/2017 durant laquelle elle avait inscrit 12 buts en D1. Léa Declercq, qui a disputé 21 rencontres de D1 la saison passée va également apporter beaucoup au milieu de terrain du DFCO féminin.

Bilan : L’équipe a su se renforcer intelligemment, avec des joueuses expérimentées et une jeune gardienne brillante. Il faudra voir si les Dijonnaises seront assez décisives offensivement pour se maintenir mais elles ont leurs chances.

MERCATO Dijon

Fraîchement promu, Metz se renforce

6 départs, 7 arrivées. A Metz, les visages ont changé et l’effectif s’est modifié, surtout durant le mois d’août. Le recrutement est intéressant. Arrivée libre, Marie-Laure Delie va apporter son immense expérience du côté de la Lorraine. L’occasion de revenir sur ses statistiques uniques : 258 matchs de D1, 187 buts.

Mais le FC Metz a aussi recruté Joanna Viollaz, au poste de gardienne, Julie Pasquereau au milieu de terrain (blessée pour le moment), Catherine Thony en défense et Sophie Quatrana en attaque. Et a aussi attiré des jeunes ! Hélène Fercocq et Amélie Delabre, qui ont réalisé de belles performances cet été lors de la coupe du monde U20 en Bretagne ont rejoint le club. Delie et Delabre en attaque, cela présente bien …Un mélange d’expérience et d’insouciance qui peut faire des étincelles.

Bilan : La saison sera difficile, c’est certain, mais le FC Metz a tenté des choses dans ce mercato. Des paris sur l’expérience mais également sur la jeunesse qui porteront peut-être leurs fruits.

MERCATO Metz

Jérôme Flury

Articles simillaires

- Advertisement -spot_img

ARTICLES LES PLUS LUS

P