lundi, octobre 25, 2021

Gold Cup 2018 : Les États-Unis sans souci, le Canada et la Jamaïque médaillés

La compétition opposant les meilleures équipes d’Amérique du nord, centrale et Caraïbes s’est déroulée début octobre. Et si à la fin les Américaines ont logiquement gagné, deux autres équipes ont obtenu leur billet qualificatif pour le mondial 2019 qui se déroule en France.

Les États-Unis s’imposent sans difficulté dans cette Gold Cup.

Les chiffres sont éloquents : 5 matchs, 5 victoires, 26 buts inscrits, pas un seul encaissé… Les Américaines ont tenu leur rang et ont survolé cette nouvelle édition de la Gold Cup. Seule la finale face au Canada a été quelque peu disputée, les Etats-Unis l’emportant 2-0 grâce à un but d’entrée de jeu et un autre dans les derniers instants. Pour le reste, quatre démonstrations, quatre gifles, infligées au Mexique (6-0), au Panama (5-0), à Trinité-et-Tobago (7-0) et face à la Jamaïque (6-0) qui a tout de même terminé sur le podium. Cela résume bien la domination sans partage des Américaines qui espèrent réaliser le même genre de performance au mondial 2019…

Des écarts de niveaux importants

Les scores fleuves ont de manière générale été nombreux dans cette compétition. La Jamaïque aussi infligeant un 9-0 à Cuba, tandis que le Costa Rica et le Canada s’imposaient respectivement 8-0 et 12-0 face à ce même adversaire qui n’a donc jamais vu la lumière. Mais même après la phase de groupe, les résultats sont encore apparus très déséquilibrés. En demi-finale, le Canada élimine ainsi 7-0 le Panama tandis que les Etats-Unis ne font qu’une bouchée de la Jamaïque, 6-0. Deux équipes étaient bien supérieures aux autres. D’ailleurs le tableau des buteuses compte 5 Américaines, 3 Canadiennes et 2 Jamaïcaines dans le top 10.

Une petite finale serrée, dont sort victorieuse la Jamaïque

Le principal suspens de cette compétition résidait sans doute dans le nom des équipes qui allaient décrocher leur billet pour le mondial 2019. Si le Mexique a déçu en étant éliminé dès la phase de poule, la Jamaïque et le Panama se sont donnés le droit de rêver et se sont retrouvés en petite finale pour décider de qui décrocherait le billet directement qualificatif. Le match a été serré, et s’est conclu sur le score de deux buts partout. Aux tirs aux buts, c’est la Jamaïque qui s’impose et qui gagne le droit de concourir dans la compétition reine en France l’été prochain. Pour le Panama, tout n’est pas néanmoins perdu, l’équipe devant désormais affronter l’Argentine dans un match de barrage pour la coupe du monde. Une rencontre aller-retour qui se dispute les 13 et 18 novembre 2018.

 

Jérôme Flury

Articles simillaires

- Advertisement -spot_img

ARTICLES LES PLUS LUS

P