L'actu Ligue des champions, Analyse

Et s’il n’y avait aucun club Français en demi-finale de Ligue des Champions ?

Les quarts de finale aller de la coupe d’Europe n’ont pas souri aux clubs Français. L’OL a difficilement pris la mesure Wolfsburg à domicile (2-1) et le PSG s’est incliné face à Chelsea (2-0). De quoi douter de la présence de La France dans le dernier carré ?

Bien évidemment, les clubs français font tout de même figure d’épouvantails en Europe. Il y a moins de deux ans, la finale continentale opposait Lyonnaises et Parisiennes. Sur les neuf dernières éditions, au moins un club français est allé en finale à 8 reprises. Cette année, les pays qui comptent le plus de clubs en quarts de finale sont l’Allemagne…et la France, avec deux équipes chacun. Cependant, d’autres clubs ont largement progressé ces dernières années. Outre Wolfsburg, qui ne s’est incliné qu’en prolongations lors de la dernière finale de la Coupe d’Europe face à l’OL et qui s’affichait évidemment comme un prétendant pour cette année, des équipes comme Barcelone ou Chelsea sont à prendre très au sérieux. L’ambition de cette dernière est sans limites.

Lyon doit faire très attention en Allemagne

L’Olympique Lyonnais a fait le job en s’imposant face à Wolfsburg. Malheureusement, après un bon début de match ponctué de deux buts en vingt minutes, les Lyonnaises n’ont pas réussi à tuer le match. Pire : elles ont perdu la seconde période, encaissant un but de Nadine Fischer peu après l’heure de jeu. Ce but marqué à l’extérieur pour Wolfsburg leur donne de sérieuses chances de qualification.

2-1 est un bon score et un bon résultat. On ira jouer à Wolfsbourg pour gagner. Rien ne nous fait peur.

Ada Hegerberg, après le match aller

Si les Lyonnaises ne marquent pas en Allemagne mercredi prochain, leur qualification risque fort d’être compromise. Une victoire 1-0 suffit à Wolfsburg pour accéder aux demies, ce dont elles sont largement capables. Dans tous les cas, cette confrontation a des airs de finale avant l’heure. Les Lyonnaises ont tout de même l’avantage après cette première manche, et ont leur destin en mains. Mais la place en demies est loin d’être acquise.

Le Paris SG doit croire en une ‘remontada’

Les Parisiennes savaient que le match à Londres allait être compliqué. Dans ce quart de finale très ouvert, les Françaises ont encaissé un premier but à un quart d’heure de la fin du match. Une défaite 1-0 n’aurait pas été catastrophique. Toutefois, le second but encaissé à trois minutes de la fin du temps règlementaire fait très mal aux Parisiennes qui voient leurs chances de qualification largement hypothéquées. Coaching payant côté londonien puisque Kirby et Bachmann, entrées en jeu à la 52e et à la 59e ont chacune délivré une passe décisive, pour Blundell et Cuthbert.

Rien n’est terminé, et au contraire de l’Olympique Lyonnais, les joueuses du Paris SG ont l’avantage de recevoir au match retour. Elles doivent désormais croire en une ‘remontada’. Leurs homologues masculins leur ont prouvé que c’était possible… Une victoire 3-0 leur permettrait d’accéder au dernier carré. Il ne faudra surtout pas encaisser de but à domicile, sinon la tâche deviendrait quasiment irréalisable. Le Paris SG doit y croire, son effectif est de qualité, et le soutien de son public sera une force. Mais les Anglaises arriveront évidemment en position de force.

D’après le tirage au sort, si le PSG et l’OL se qualifient, ils seraient opposés en demi-finale, pour un remake de la finale d’il y a deux ans. Seulement, après la manche aller des quarts de finale, une telle affiche semble peu probable. L’Olympique Lyonnais va devoir assurer et le Paris Saint-Germain va devoir se surpasser. Pour le moment, tous les rêves sont encore permis.

Jérôme Flury
Photo © Anne-Sophie Lecouflet

2 commentaires

  1. […] Fiorentina 7-0 au cumul des deux matchs en huitième de finale. Dernier représentant du Royaume, Chelsea tombe sur le Paris Saint-Germain en quarts. Mais joue crânement sa chance et élimine son deuxième club français en deux saisons, […]

  2. […] Fiorentina 7-0 au cumul des deux matchs en huitième de finale. Dernier représentant du Royaume, Chelsea tombe sur le Paris Saint-Germain en quarts. Mais joue crânement sa chance et élimine son deuxième club français en deux saisons, […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
P