dimanche, octobre 17, 2021

Lyon prend une petite option pour la finale de Ligue des champions

En maitrisant Chelsea 2-1 lors de la demi-finale aller de Ligue des champions, L’Olympique lyonnais a assuré l’essentiel. Mais le plus difficile reste à faire et le match retour en terre londonienne s’annonce périlleux.

Les Lyonnaises partaient favorites face à Chelsea, notamment après leur performance en quarts de finale face à Wolfsburg. Elles remportent 2-1 cette première manche, et prennent une petite option sur une huitième finale européenne. Rien n’est fait cependant.

Après un début de rencontre équilibré, l’éclair est venu du côté droit et de Delphine Cascarino, dans une forme étincelante en ce moment. Grâce à un superbe contrôle, la jeune française arrive dans la surface et provoque avant de frapper fort devant le but. Sa frappe contrée trompe la gardienne, et voilà l’OL qui fait la course en tête. Peu à peu, les Lyonnaises vont instaurer leur domination et multiplier les tentatives. 19 tirs en tout sont à signaler pour Lyon, contre 7 pour Chelsea.

Toutefois, le deuxième but lyonnais, qui intervient à la 38e minute, vient encore d’une action mal défendue par les anglaises et conclue par Amandine Henry, présente à la retombée d’un corner frappé par Marozsan. Le break est fait, mais dans le temps additionnel de la première période, Ramona Bachmann s’écroule dans la surface de l’OL. Penalty ! Sarah Bouhaddi arrête cependant la tentative de Fran Kirby et les deux équipes rejoignent les vestiaires.

Malheureusement pour l’OL, en seconde période, Chelsea revient avec de biens meilleures intentions et met le pied sur le ballon. Surtout, elles se procurent une belle occasion dès les premiers instants de cette deuxième mi-temps. A nouveau, Bouhaddi gagne son duel. À la 72e en revanche, la gardienne française ne peut rien faire sur la belle reprise en demi-volée instantanée de Cuthbert. De l’extérieur de la surface, celle-ci inscrit un précieux « away goal », but à l’extérieur que les Anglaises espéraient. Les Lyonnaises attaquent ensuite jusque dans les derniers instants mais doivent se contenter de cette victoire. Elles remportent la première manche, mais il faudra être méfiant la semaine prochaine à Kingsmeadow!

Le Bayern Munich condamné à l’exploit

Dans l’autre demi-finale, les Allemandes, qui n’étaient jamais arrivées aussi loin dans la compétition, sont restées impuissantes face aux Espagnoles. Leur attaque, pourtant habituellement très en forme, n’a pas réussi à trouver la clé, et sur les 20 tentatives, seules 4 ont été cadrées.

Les Barcelonaises en revanche, qui jouaient la deuxième demi-finale de leur histoire après avoir perdu il y a deux ans face au Paris SG, se sont montrées réalistes. Ainsi, elles ont marqué sur leur seul tir cadré du match, peu après l’heure de jeu. C’est la Française Kheira Hamraoui qui est l’auteure du seul but de la rencontre. Elle qui a peu joué lors du dernier rassemblement des Bleues se rappelle au bon souvenir de Corinne Diacre et met le Barça dans d’excellentes dispositions avant de recevoir au match retour.

Jérôme Flury

Articles simillaires

- Advertisement -spot_img

ARTICLES LES PLUS LUS

P