dimanche, octobre 17, 2021

Coupe de France : la gloire aux Lyonnaises, les honneurs aux Lilloises

L’Olympique Lyonnais a fait respecter la hiérarchie en dominant Lille (3-1) en finale de coupe de France. Les Lilloises, bien que reléguées en D2 il y a quelques jours à peine, ont réalisé une prestation tout à fait honorable.

L’affiche semblait plus déséquilibrée que les dernières finales. Un Olympique Lyonnais, encore champion de France et finaliste de Ligue des Championnes affronte un Lille OSC relégué en D2 après une saison compliquée. Pas de Montpellier, de Paris SG ou de Paris FC en finale, une première depuis des années. Une première tout court pour des Lilloises qui vivent alors le moment fort de leur saison après un joli parcours. Pour les Lyonnaises, presque une répétition avant une nouvelle finale européenne face à Barcelone.

Mais Lille n’est pas arrivé en finale par hasard et ne s’est pas présenté sans envie, malgré une relégation actée seulement quelques jours auparavant. Dominer n’est pas gagner et les Lyonnaises butent longtemps sur la défense et la gardienne de Lille. À la pause, le score est encore vierge, et c’est une satisfaction pour l’équipe nordiste.

La pléiade de stars lyonnaises se réveille tout de même au début de la seconde période et les Lilloises commettent une grave erreur. Celle de craquer à deux reprises en quelques dizaines de secondes seulement. Amandine Henry sur coup-franc puis Shanice Van de Sanden dans la foulée permettent à Lyon de prendre un double-avantage après 53 minutes de jeu. Un coup de massue comme elles seules ont le secret.

Les Lilloises tombent les armes à la main

Pourtant, la finale ne s’est pas arrêtée à ce moment-là. Car les Lilloises avaient décidé de tenir tête jusqu’au bout et de titiller ces Lyonnaises. La plus grande surprise de ce match reste ainsi le but inscrit par Ouleymata Sarr à la 68e. Le premier encaissé par Lyon dans toute sa campagne en Coupe de France ! De quoi relancer complètement la fin de match. Les derniers espoirs lillois sont malgré tout douchés par Wendie Renard à la 83e qui marque sur penalty avec autorité. La capitaine récupère en patronne un nouveau trophée peu après. Un de plus pour l’armoire magique des Lyonnaises. Et une belle histoire tout de même pour ces Lilloises là, qui n’ont pas démérité.

Les stars de Lyon se tournent déjà vers la suite et la finale de Coupe d’Europe qui les attend. Du côté de Lille, c’est le début officiel des « vacances » et d’un été qui ne s’annonce pas de tout repos avant de redémarrer le championnat à la division inférieure. Destins différents, mais passion similaire. Le temps d’une finale, Lille aussi a côtoyé les sommets. Cela n’a pas de prix, même si au final c’est l’OL qui reste en haut. Tout là-haut. Presque inatteignables.

Jérôme Flury

Articles simillaires

- Advertisement -spot_img

ARTICLES LES PLUS LUS

P