Coupe du monde, Mondial 2019

La reine et les novices

Face à de volontaires Jamaïcaines qui découvraient le mondial, le Brésil s’est imposé sans faire de détails. Une victoire 3-0 obtenue grâce à une seule buteuse : Cristiane, qui prend la tête du classement des buteuses !

La Jamaïque vivait son rêve en débutant ce premier match en coupe du monde de son histoire. Qui plus est face au Brésil, 10e équipe Fifa, soit 43 places de mieux. Pourtant la Jamaïque n’a pas été ridicule. Certes le premier but intervient au bout d’un quart d’heure. Mais la gardienne jamaïcaine, Sydney Schneider, aura été héroïque, arrêtant notamment un penalty d’Andressa Alves à la 38e.

L’equipe d’Amérique centrale se procure des occasions, tentant sa chance à 14 reprises. Malheureusement, en début de seconde période, le duo brésilien Alves-Cristiane frappe à nouveau. La première signe sa deuxième passe décisive de la journée et la seconde un doublé… Puis même un triplé peu après l’heure de jeu, juste avant son remplacement. But de la tête, frappe, coup-franc, trois réalisations dans le même match, les seuls de la rencontre, une performance majuscule de l’ancienne attaquante parisienne qui devient la meilleure buteuse du tournoi. En l’absence de l’éternelle Marta, l’attaquante a brisé les rêves jamaïcains à elle seule. Une reine qui cherchera à rééditer cette performance dès le prochain match, face à une Australie en manque de points. La Jamaïque voudra pour sa part inscrire son premier but dans la compétition, lors de son deuxième match face à l’Italie. Désormais, elles savent ce que c’est que de jouer un match de coupe du monde !

La chronique de Jérôme #7
Etudiant en journalisme et passionné de football féminin depuis 2011, je vais suivre ce mondial du début à la fin avec attention. Et avec vous !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
P