Divers

Un premier point sans saveur

Au terme d’un match historique dans tous les sens du terme, le Japon et l’Argentine se sont neutralisés en réalisant le 7e clean sheet de l’histoire de la Coupe du monde féminine.

À point nommé pour l’Argentine

Au cours des éditions 2003 et 2007, les seules auxquelles avait participé l’Argentine avant ce Mondial, les malheureuses Argentines avaient enchaîné les défaites, et avaient notamment pris 6-0 face au Japon.

Aujourd’hui c’est une revanche pour les Argentines de tenir les finalistes de 2015 en échec ! Et cette revanche est d’autant plus savoureuse que l’Argentine arrache du même coup son premier point dans le Mondial ! 👏

Une équipe japonaise fébrile

Les schémas tactiques choisis par les deux équipes traduisent aussi l’issue du match : un milieu très dense des deux côtés avec une pointe côté argentin (Soles Jaime), deux côtés japonais (Kumi Yokoyama et Yuika Sugasawa).

Malgré une possession largement japonaise (près de 70%), et le danger crée devant la cage argentine, les Japonaises n’ont pas su concrétiser leurs offensives. Sur 7 tirs totaux, 2 cadrés uniquement.

Certes parmi les 11 joueuses titulaires, seules 4 ont fait partie de l’effectif victorieux d’il y a 8 ans. Mais pourtant l’équipe U20 a remporté le Mondial 2018 et avec brio ! Est-ce que le niveau A est encore trop haut pour les jeunes pousses ? Attendons les prochains matchs pour le dire.

L’Argentine en progrès ?

Le match proposé par l’Argentine aujourd’hui n’avait rien de grandiose: de nombreuses pertes de balles, des difficultés à dégager le ballon dans les moments défensifs, et surtout un manque d’efficacité devant la cage nippone (1 seul tir cadré !).

Alors bien sûr individuellement nous nous sommes régalés des prestations d’Estefania Banini, ou encore Lorena Benitez, pourtant spécialiste de futsal ! Mais collectivement le match a été suffisant pour résister aux Japonaises, et sans éclat. Techniquement inférieures aux Nippones, l’Argentine ne pouvait pas espérer mieux aujourd’hui.

Faits de match

Plus de 25 000 spectateurs sont venus aujourd’hui au parc des Princes pour cette 8e rencontre ! 🏟️

La pauvre Aldana Cometti s’est fait méchamment arracher une dent lors d’un duel avec Yuika Sugasawa. Ce premier point lui aura coûté cher. 🤓

Élodie Lemaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
P