Coupe du monde, Mondial 2019

Implacable réalisme allemand

Elles font partie des favorites, elles avancent et se sont imposées sans difficulté face au Nigéria cet après-midi. Logique, les Allemandes sont en quarts de finale… Avant d’aller plus loin ?

En ce premier huitième de finale, deux sélections expérimentées se faisaient face. Deux équipes qui ont participé à toutes les coupes du monde. D’un côté, le Nigéria, 39e mondial, onze fois champion d’Afrique mais qui n’est jamais parvenu plus loin que les quarts de finale du mondial. De l’autre l’Allemagne. Double champion du monde. Huit fois champion d’Europe. Et champion olympique en titre. Une équipe terrible, qui n’a pas tremblé en l’emportant 3-0.

Le Nigéria, qualifié pour les huitièmes malgré deux défaites en phase de groupe, est resté impuissant face à l’Allemagne, qui n’a toujours pas encaissé de buts dans ce mondial. Le match a basculé en quelques minutes puisque après l’ouverture du score de Popp qui fêtait sa centième sélection, un penalty est sifflé en faveur de l’Allemagne ! Sara Däbritz le transforme et permet à son équipe de prendre un avantage net et définitif avant la demi-heure de jeu. Un score qui prendra plus d’ampleur en fin de rencontre avec la réalisation de Schüller.

Dommage pour le Nigéria, qui espérait rejoindre au moins les quarts de finale, mais le champion d’Afrique aura montré trop de limites défensivement, notamment lors du premier match contre la Norvège. En face, c’est un des favoris qui confirme sa montée en puissance et enchaîne une quatrième victoire d’affilée. Et 1 et 2 et 3-0, l’Allemagne passe logiquement et voit de l’avant. Prochaine étape sur la route d’un nouveau sacre : un quart de finale prévu contre le vainqueur de Suède-Canada, le 29 juin prochain.

La chronique de Jérôme #10
Etudiant en journalisme et passionné de football féminin depuis 2011, je vais suivre ce mondial du début à la fin avec attention. Et avec vous !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
P