lundi, septembre 20, 2021

Gaëtane Thiney, le chant du cygne ?

Gaëtane Thiney, l’une des stars de l’équipe de France, a vécu un mondial délicat, subissant de nombreuses critiques. En perte d’influence sur le jeu des Bleues, l’idole du Paris FC a peut-être réalisé sa dernière compétition sous le maillot bleu.

Nous sommes le 30 juin 2011. La France joue son second match de la phase de groupe du mondial face au Canada. Les joueuses ne le savent pas encore, mais cette rencontre va déclencher une formidable histoire. Les Françaises réalisent une très grande prestation et marquent 4 buts. Les deux premiers sont inscrits par une attaquante star. Gaëtane Thiney, de la tête, puis grâce à une magnifique frappe enroulée hors de la surface, signe ses 21 et 22e buts pour ce qui est déjà sa 50e sélection. Inspirée, talentueuse, la joueuse est une des meneuses de cette équipe de France qui va signer le meilleur résultat de son histoire avec une 4e place finale au tournoi.

L’histoire de Gaëtane Thiney en Bleue est remplie de montagnes. De temps forts et de crises aussi. Le 26 juin 2015 est l’une des plus grandes déceptions de la meneuse de jeu. En prolongations face à l’Allemagne, elle ne cadre pas son tir, alors qu’elle reçoit le ballon en position idéale à quelques mètres seulement du but. Las, la France manque le coche et sort en quarts de finale du mondial, malgré un superbe match. La joueuse fait appel à une psychologue après le tournoi. Quelques semaines plus tard, Gaëtane Thiney est écartée de la sélection par Philippe Bergeroo. De juin 2015 à septembre 2016, elle ne sera plus appelée. Son retour en Bleue coïncide avec l’arrivée au poste de sélectionneur d’Olivier Echouafni.

Charismatique, Gaëtane Thiney a une forte personnalité. Elle est de ces joueuses qui dégagent une aura particulière. Et elle a eu durant de longues années, une influence majeure sur le jeu de l’équipe de France. Elle a disputé 6 matchs aux Jeux Olympiques, 10 en Coupe d’Europe, et 16 en coupe du monde, un record. La native de Troyes est l’une des plus expérimentées de la sélection française depuis plusieurs saisons. Une cadre, une vraie, sur et en dehors des terrains.

L’attaquante est aujourd’hui la sixième joueuse la plus capée de l’histoire de l’équipe de France, avec 161 sélections, juste derrière Eugénie Le Sommer. Avec 58 buts, elle est également la quatrième meilleure buteuse. Depuis l’arrivée de Corinne Diacre, Gaëtane Thiney était dans les petits papiers de la sélectionneuse. Après une période d’absence de la sélection entre juillet 2017 et mars 2018, Thiney est rappelée. Elle régale lors de la She believes Cup 2018, notamment face à l’Allemagne, multipliant les bons choix. Et signe définitivement son retour.

Elle est soit à l’avant dernière passe, soit à la passe décisive : Gaëtane Thiney, impliquée sur les trois réalisations françaises!

Le mondial 2019 était son objectif depuis de longs mois. Elle n’avait pas seulement envie d’y aller, mais envie d’y être brillante. D’aider l’équipe à gravir les sommets. Elle a déjà connu des désillusions. « Je vais déjà profiter de cette expérience et on verra la suite… », confiait Thiney plus d’un an avant le mondial. La capitaine du Paris FC aura tout fait pour être prête pour le jour J. « Après la Coupe du monde 2015, il y a eu les Jeux Olympiques de Rio pour lesquels je n’ai pas été sélectionnée. C’est pourquoi le Mondial 2019 est devenu un moteur. C’est quelque chose qui m’a maintenu en forme. Je me suis programmée pour aller au bout de cette Coupe du monde depuis trois ans. » (Extrait, © Le Télégramme)

« Il y a une Coupe du Monde en France et je vais tout faire, non pas pour aller à la Coupe du Monde, mais pour y être performante »

Gaëtane Thiney, dans une interview sur le site du Paris FC en février 2018

Au final, son mondial n’est pas particulièrement réussi. Certes, Gaëtane Thiney aura signé deux passes décisives, mais il en aurait fallu plus. Pire, désormais de nombreux supporters demandent son remplacement. Elle est associée à une image de joueuse qui ralentit le jeu, et pour certains, sa présence dans l’équipe n’est due qu’à son entente avec la sélectionneuse. Elle qui souhaitait terminer sa carrière en équipe de France en beauté va sans doute entamer une période de réflexion. Aujourd’hui âgée de 33 ans, il est difficile de dire si la joueuse jouera une autre compétition d’envergure avec la France. En tout cas, il n’y aura pas de Jeux Olympiques l’an prochain. Encore une mauvaise nouvelle pour elle qui n’avait pas été appelé aux JO de Rio…

Gaëtane Thiney est une des joueuses qui aura fait avancer le football féminin et qui aura définitivement marqué son époque. Et il ne faudrait pas employer le passé trop vite avec cette star, qui a récemment prolongé son contrat avec le Paris FC. Meilleure joueuse de D1 en 2012 et 2014, Thiney va encore pouvoir étaler sa vision du jeu sur les terrains du championnat au moins jusqu’en 2021. Et fera de même sous le maillot bleu ?

Jérôme Flury
Photo : Anne-Sophie Lecouflet

Articles simillaires

- Advertisement -spot_img

ARTICLES LES PLUS LUS

P