Actualités D1, Transferts

Mercato : Le Paris SG prêt pour l’Europe… et la France ?

Le Paris Saint Germain, stoppé par Chelsea aux portes du dernier carré de la Ligue des Championnes la saison passée s’est renforcé. De quoi espérer aller au bout en coupe d’Europe, mais également de poser de véritables problèmes à l’Olympique Lyonnais pour le titre national ?

L’an passé, le Paris SG avait perdu plusieurs cadres mais n’avait pas beaucoup fait bouger son effectif. Daiane, Anissa Lahmari et Wang Shuang étaient néanmoins arrivées dans la capitale. Un an après, ces trois joueuses s’en vont, la dernière ayant notamment le mal du pays. Melike Pekel, de retour de prêt, quitte également le Paris Saint-Germain. Et les mouvements ont été multiples. Alors qu’Olivier Echouafni s’apprête à démarrer sa deuxième saison sur le banc et a trouvé son plan de jeu avec le club, huit départs et six arrivées sont à signaler. Un nombre bien plus élevé que l’été 2018 !

La Brésilienne Daiane part relever un nouvau challenge avec le Real Madrid, la Norvégienne Andrine Hegerberg s’envole pour la Roma en Italie, la Belge Davinia Vanmechelen part à Twente, aux Pays-Bas. Soit des départs en défense, au milieu et en attaque. En défense également, la Suédoise Emma Berglund retourne dans son pays. Et au poste de gardienne également, les choses ne sont pas restées calmes.

Un club international

Ainsi, Charlotte Voll repart en Allemagne, au SC Sand, tandis qu’Arianna Criscione, italo-brésilienne, arrive dans la capitale. Elle partira cependant en tant que troisième gardienne derrière Katarzyna Kiedrzynek et Christiane Endler, toutes deux distinguées lors de la cérémonies des prix de la D1, le 15 avril dernier. Des arrivées sont tout de même à signaler, et mis à part la prometteuse pépite Léa Khelifi, qui quitte Metz, et Lina Boussaha, qui revient de son prêt au LOSC pour également tenter de gagner du temps de jeu au milieu, les quatre autres recrues sont étrangères. Arianna Criscione donc aux buts, mais également la Norvégienne Karina Saevik, pour apporter une belle option au milieu.

Un milieu de terrain dans lequel Sara Däbritz peut prétendre à une place de titulaire. L’ancienne meneuse de jeu du Bayern Munich brille en sélection. Enfin, en attaque, la Canadienne Jordyn Huitema a définitivement signé, alors qu’elle a passé une bonne partie de la saison passée aux côtés des joueuses du PSG. Elle sait où elle met les pieds, et a hâte de se montrer décisive. Le Paris Saint-Germain aura fort à faire pour aller au bout en Coupe d’Europe alors que le niveau des championnats se resserre à vive allure.

Jérôme Flury
Photo © Laura Pestel

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
P