vendredi, octobre 22, 2021

Ligue des championnes : Où en sont les favoris ?

Avant les huitièmes de finale retour qui se dérouleront le 30 octobre, nous dressons un premier état des lieux de ce début de Ligue des Championnes 2019-2020. Face à la progression des divers championnats européens, qui sont les favoris à la succession de l’Olympique Lyonnais dans quelques mois ?

Wolfsburg et Lyon en grande forme

Le club allemand de Wolfsburg, vainqueur de la Ligue des Championnes en 2013 et 2014, et finaliste malheureux des éditions 2016 et 2018 face à l’OL, a magnifiquement démarré sa campagne. En seizièmes, les Allemandes ont écarté le club kosovare de Mitrovica sur un score cumulé de 15-0. Et elles ont remporté leur huitième de finale aller 6-0 face à Twente. Le club devra gérer son retour avant de se lancer vers la suite. Depuis son dernier titre, Wolfsburg a été écarté 5 fois par des clubs français.

L’Olympique Lyonnais, quadruple tenant du titre, avance confiant. Les Lyonnaises ont fait mieux que Wolfsburg en seizièmes, éliminant les Russes de Ryazan 16-0 au cumulé ! Par la suite, en gagnant 4-0 son huitième aller, les Lyonnaises aussi peuvent voir loin. Leur objectif reste de toute manière celui d’aller chercher le trophée.

L’autre engagé français, le Paris Saint-Germain, est également bien entré dans la compétition, battant le club portugais de Braga 7-0 en seizièmes, avant de gagner 4-0 sa manche aller en Islande, à Breidablik. Très en forme en championnat, le club de la capitale peut compter sur de nombreux atouts pour réussir un beau parcours européen.

Le deuxième club allemand, le Bayern Munich, a eu plus de difficultés à franchir les seizièmes de finale, l’emportant grâce à la règle des buts à l’extérieur face à Göteborg après un résultat total de 2 buts partout. Cependant, les Allemandes ont bien négocié leur huitième aller, en gagnant 5-0 à l’extérieur. Demi-finaliste malheureux en 2019, jusqu’où ira le Bayern cette saison ?

L’Italie déjà sortie, Arsenal porte l’Angleterre

Certaines affiches des seizièmes de finale promettaient de belles oppositions. Malheureusement pour l’Italie qui a vu ses deux représentants rester à quai. La Juventus Turin n’est pas parvenue à prendre le meilleur sur Barcelone, finaliste sortant, s’inclinant 4-1 sur l’ensemble des deux matchs, le même score que la finale de mai dernier. Une belle résistance mais insuffisante, et la Fiorentina n’a pas réussi à faire mieux face à Arsenal, de retour en Ligue des Championnes cette saison.

Le club londonien, champion d’Angleterre l’an passé pour la première fois depuis 7 ans, a battu le club italien sur le score sans appel de 6-0 en seizièmes. Lors du tour suivant, les joueuses d’Arsenal ont remporté 5-2 la manche aller sur le terrain du Slavia Prague, rompu aux joutes européennes et qui s’était promené en seizièmes en battant 9-2 au cumulé le club des Hibernians. Arsenal devrait pouvoir avancer au tour suivant et nourrit de beaux espoirs pour la suite. Ce qui n’est pas forcément le cas du deuxième club anglais engagé. En effet, Manchester City, qui a éliminé 11-1 le club suisse de Lugano en seizièmes, n’a pas pu faire mieux que 1-1 à domicile face à l’Atletico Madrid. Il s’agit de l’affiche de ces huitièmes, et le club espagnol va être difficile à battre chez lui, dans une ambiance particulière.

Les Espagnoles ambitieuses, Glasgow surprenant

L’Atletico Madrid a donc de bonnes chances de se qualifier pour la suite de la compétition mais a tout de même connu quelques difficultés en seizièmes de finale. Face aux Serbes du Spartak Subotica, les Madrilènes ne se sont imposées que 4-3 au cumulé ! Cependant, elles ont bien maitrisé leur huitième aller, alors qu’elles avaient été éliminées à ce stade l’an passé par Wolfsburg.

Un record d’affluence de plus de 60 000 spectateurs avait été établi dans l’enceinte de l’Atletico il y a quelques mois.

L’autre équipe espagnole, le rival du FC Barcelone, a déjà un pied en quart, après sa victoire 5-0 face à Minsk. Et leur prestation face à la Juventus en seizième a rappelé que l’équipe a pris part à sa première finale continentale il y a quelques mois. Il faudra compter sur les Espagnoles en Ligue des Championnes cette saison.

Enfin, le dernier club bien parti pour voir les quarts est Glasgow. Les championnes d’Ecosse, après un seizième de finale remporté 5-1, sont allées s’imposer 2-0, sur deux buts contre son camp, sur la pelouse de Brondby, prenant par là une belle option pour la suite. Il leur sera cependant sans doute très difficile d’accéder au dernier carré. Une surprise reste toujours possible !

Jérôme Flury

Articles simillaires

- Advertisement -spot_img

ARTICLES LES PLUS LUS

P