Coupe du monde, Football masculin, Portrait

Stéphanie Frappart, arbitre d’élite

Son ascension ne semble jamais s’arrêter. Stéphanie Frappart est l’arbitre qui monte dans le monde du football et petite particularité : elle est une femme. Dans le domaine du sport et plus précisément celui du football, sa percée constitue un événement à saluer.

Stéphanie Frappart, c’est avant tout l’histoire d’une montée en puissance. D’un parcours incomparable. Sans faute. Nommée meilleure arbitre féminine en 2014 aux trophées UNFP du football, Stéphanie Frappart devient la même année la première femme à arbitrer un match professionnel masculin en Ligue 2, après trois années d’arbitrage au niveau national. C’était il y a à peine cinq ans. Et pourtant, depuis, l’arbitre originaire du Val D’Oise a gravi les marches vers les sommets. Le milieu d’Orléans Pierre Bouby, la considère comme « la meilleure arbitre en Ligue 2 ». Elle a fait partie des arbitres officiant à la coupe du monde féminine en 2015, au tournoi féminin de football des Jeux olympiques l’année suivante à Rio, et aux championnats d’Europe féminin en 2017.

En 2018, Stéphanie Frappart est sélectionnée pour arbitrer plusieurs matchs dont la finale de la coupe du monde féminine de football des moins de 20 ans en 2018 qui se disputait en Bretagne. Mais celle qui a commencé l’arbitrage après ses 13 ans et en a aujourd’hui 35 ne s’arrête pas là. Le 28 avril dernier, grande première, Stéphanie Frappart est au sifflet de la rencontre de la 34e journée de Ligue 1 Conforama, entre Amiens SC et le RC Strasbourg. Elle est ensuite désignée par la Fifa comme une des arbitres de la Coupe du monde 2019 et arbitre notamment la finale du tournoi le 7 juillet.

Stéphanie Frappart, à gauche, lors du quart de finale de Coupe du monde 2019 Suède-Allemagne
©Jérôme Flury

La supercoupe d’Europe

Durant le premier match de Ligue 1 qu’elle a arbitré, Stéphanie Frappart était assistée de Clément Turpin. Deux membres de l’élite de l’arbitrage français. Et Stéphanie Frappart a notamment représenté la France en arbitrant la finale de la supercoupe d’Europe de football masculin opposant Chelsea à Liverpool le 14 août 2019.

« Cela fait plusieurs années déjà que Stéphanie Frappart prouve qu’elle est l’une des meilleures femmes arbitres non seulement sur la scène européenne mais aussi à l’échelle mondiale. »

Roberto Rosetti, responsable en chef de l’arbitrage de l’UEFA.

Et son parcours ne s’est pas arrêté là car le comité exécutif de la Fédération française de football a promu Stéphanie Frappart en tant qu’arbitre de la Ligue 1 pour la saison 2019-2020. Elle est ainsi devenue la première arbitre fédéral de l’histoire du football français. Stéphanie Frappart a su imposer le respect parmi ses pairs et est aujourd’hui la seule femme à pouvoir vivre en partie de ses fonctions d’arbitre, bien que travaillant encore dans une fédération sportive.

Joueuse de football dans sa jeunesse, Stéphanie Frappart s’est tournée vers l’arbitrage à l’adolescence et a étudié en Staps (sciences et techniques des activités physiques et sportives). Comme l’explique Le Monde, elle est aujourd’hui la seule arbitre centrale au plus haut niveau en France.

Un parcours impressionnant et une source de motivation pour les 1000 femmes en noir en France (sur plus de 26 000 arbitres). Les modèles suscitent des vocations, et cette pionnière est désormais un modèle pour les jeunes arbitres qui pourront s’en inspirer. Et comme l’expliquait Stéphanie Frappart à l’AFP à l’heure de débuter en Ligue 1 Conforama, il est toujours nécessaire de faire ses preuves dans son métier, une tâche pour laquelle elle est plus que prête : « Le plus dur commence, je sais que je suis attendue. Je vais devoir faire ma place comme je l’ai faite en Ligue 2, comme tout arbitre ».

Lison Debonne et Jérôme Flury

3 commentaires

  1. […] La Française Stéphanie Frappart, qui arbitre désormais régulièrement des matchs masculins, a été élue arbitre de la saison et a été au sifflet de très nombreuses rencontres au fil des mois. Elle aussi contribue à faire évoluer les […]

  2. […] À lire aussi : Stéphanie Frappart, arbitre d’élite […]

  3. […] La Française Stéphanie Frappart, qui arbitre désormais régulièrement des matchs masculins, a été élue arbitre de la saison et a été au sifflet de très nombreuses rencontres au fil des mois. Elle aussi contribue à faire évoluer les […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
P