lundi, septembre 20, 2021

Megan Rapinoe logiquement sacrée Ballon d’Or 2019

Megan Rapinoe est élue Ballon d’Or 2019 France Football ce lundi 2 décembre. Étincelante lors du mondial, elle a été élue devant l’Anglaise Lucy Bronze.

Il ne manquait qu’elle pendant la cérémonie. Entre les sacres de Matthijs de Ligt dans la catégorie du meilleur jeune, d’Alisson pour celle du meilleur gardien, et l’inévitable Lionel Messi pour le ballon d’Or, seule une joueuse n’a pas pu récupérer son précieux prix. Et pour cause, Megan Rapinoe était également la seule personne distinguée en évoluant dans un championnat hors d’Europe. La joueuse américaine a tout de même marqué de son empreinte le vieux continent lors de la coupe du monde 2019 en France. De son but à dix minutes du terme lors du premier match face à la Thaïlande, à l’ouverture du score en finale, la capitaine des championnes du monde a éclaboussé le monde de sa prestance. L’attaquante de 34 ans s’empare logiquement de la récompense, devant Lucy Bronze, joueuse Uefa de l’année.

Meilleure buteuse, meilleure joueuse du mondial, et désormais de la planète sur l’ensemble de l’année 2019, Megan Rapinoe c’est un style, sans doute un véritable phénomène, mais aussi et surtout beaucoup de talent et de travail. Cette année, pour cette deuxième édition du ballon d’or féminin, la concurrence était très riche. Outre Sam Kerr, Ellen White ou Ada Hegerberg, est également présente Wendie Renard, capitaine de l’Olympique Lyonnais qui place six joueuses dans le top 20

Mais cette année il ne pouvait en être autrement, grâce notamment aux six buts inscrits par Megan Rapinoe durant le mondial. Superstar des Etats-Unis et désormais de la planète, la buteuse aura définitivement marqué cette année de son empreinte. Dans son mot filmé qu’elle a laissé en son absence, elle a salué les autres nominées et affirmé dans un sourire que cette année avait été très riche pour le football féminin. Après la Norvégienne et engagée Ada Hegerberg, qui a refusé de disputer le mondial avec sa sélection, c’est une autre femme déterminée et inspirante qui décroche la plus belle des récompenses individuelles dans ce sport.
Mérité. Qui sera à sa place l’an prochain ?

Jérôme Flury

Articles simillaires

- Advertisement -spot_img

ARTICLES LES PLUS LUS

P