lundi, septembre 20, 2021

Oriane Jean François : « Ce titre m’a donné plus de visibilité et de notoriété, surtout chez moi en Guyane »

La récente championne d’Europe U19 Oriane Jean François a accepté de répondre à nos questions. Âgée de 18 ans seulement, la talentueuse milieu de terrain du Paris FC compte 11 sélections avec les U19 Françaises et est promise à un brillant avenir…

Pourquoi vous être intéressée au sport et au football en particulier ?
Je pense que ça n’a même pas été un choix mais que cet intérêt pour le football est venu naturellement car je viens d’une famille où le football est une passion commune.

Quelle(s) équipe(s) ou joueuse(s) vous ont donné envie de vous lancer dans le football ?
Sincèrement j’ai commencé le foot à 6 ans donc je ne saurai mobiliser ma mémoire jusqu’à cette époque là !

A t-il été compliqué de prendre la décision de pratiquer du football ? Comment cela a-t-il été perçu par vos proches ?
Comme je l’ai dit le foot c’est une histoire de famille. Ma mère s’y opposait au début mais à l’époque c’est mon voisin qui a réussi à la convaincre de me laisser pratiquer le football.

Pouvez-vous nous raconter vos début dans le football ?
Donc j’ai commencé le foot à 6 ans au Cosma Foot en Guyane. Je jouais en mixité, ce qui parfois pouvait être compliqué en terme d’intégration dans le jeu. Mais ça n’a jamais été dégradant.

Quelle est votre position de prédilection et comment vous sentez vous aujourd’hui dans votre club ?
Je suis milieu de terrain axial. Selon le coach, je suis alignée plus ou moins défensivement ou offensivement. Mais j’arrive à jongler entre les deux en fonction du contexte dans lequel je joue (partenaires, adversaires…). Je me sens très bien au Paris FC. J’ai la chance d’être dans un groupe qui vit bien et qui cherche à progresser ensemble. Ce n’est que du bonheur !

Faites vous des études en plus de votre pratique sportive ?
Je suis en première année de licence STAPS parcours kiné et j’envisage d’intégrer une école de kiné en septembre prochain.

J’envisage d’intégrer une école de kiné en septembre prochain

Quels sont vos objectifs personnels et collectifs pour la saison à venir ?
Pour la fin de saison j’espère continuer sur la même dynamique que la première partie de saison en continuant à jouer en tant que titulaire dans mon club et participer aux prochains rassemblements de l’équipe de France U20. J’espère qu’avec le club on arrivera à se rapprocher le plus possible du podium de D1. En ce qui concerne la sélection ce serait bien que je participe à la coupe du monde U20.

que pensez-vous du football féminin en France ( sa médiatisation, ses équipements et son public)?
Je dis souvent que le foot féminin en France connaît un véritable essor que ce soit sur le terrain en terme de qualité du jeu mais aussi hors terrain avec une explosion de sa médiation qui suscite un véritable intérêt marketing avec des sponsors qui investissent de plus en plus. Et puis, la dernière coupe du monde féminine en France a fait augmenter considérablement le nombre de licenciées.

Ce qui m’a le plus marqué c’est de voir les larmes de joie dans les yeux de mes partenaires et du staff

-Oriane Jean François, championne d’Europe en 2019 avec la France U19

Quels souvenirs garderez-vous du championnat d’Europe U19 cette année ?
C’est difficile à trier. Quand on y repense on a tout plein d’images qui reviennent en tête. Mais émotionnellement ce qui m’a le plus marqué c’est de voir les larmes de joie dans les yeux de mes partenaires et du staff. C’était tout simplement extraordinaire !

Votre statut a t-il changé depuis que vous êtes championne d’Europe avec la France ?
C’est sûr que ce titre m’a donné un peu plus de visibilité et de notoriété surtout chez moi en Guyane. Je suis devenue la référence pour une grande partie des jeunes joueuses là-bas. Sur le terrain ça change aussi les exigences que les autres peuvent avoir envers nous. Mais en soit, ce titre ne change rien à mon quotidien.

Quel est votre meilleur souvenir dans le football ?
Forcément la victoire du championnat d’Europe l’été dernier reste mon meilleur souvenir car c’est mon premier titre sous le maillot tricolore et j’espère bien évidemment qu’il en appellera d’autres.

Quel est votre joueuse, joueur préféré ? Et pourquoi ?
Les joueuses que je préfèrent sont celles avec qui j’évolue au Paris FC car ce sont comme des grandes sœurs pour moi et elles contribuent à mon épanouissement et à ma progression ️

Propos recueillis par Lison Debonne

Articles simillaires

- Advertisement -spot_img

ARTICLES LES PLUS LUS

P