vendredi, septembre 17, 2021

D1 (J13) : Bordeaux accroche l’OL, le PSG en glisse onze à l’OM

En haut de tableau, étonnant Bordeaux

Les Parisiennes ont torpillé, étrillé, laminé l’Olympique de Marseille dans le classique féminin. La différence était trop grande, et le festival a été complet. 11-0, avec des triplés de Katoto et Diani, et des doublés de Nadim et Baltimore. Le PSG reste 2e… et se rapproche de l’OL.

En effet, Lyon a cédé deux points sur le terrain de Bordeaux, qui confirme sa belle saison. Romane Bruneau a réalisé un match impeccable pour empêcher les coéquipières d’Ada Hegerberg de marquer. Un nul 0-0, rare en D1 Arkema, seulement le 4e de la saison, mais riche en enseignements, et qui s’est déroulé sous les yeux de Corinne Diacre, la sélectionneuse. Bordeaux conforte sa place sur le podium et prouve sa solidité.

Le Classico pour Paris

Fleury et Dijon se sont inclinés chez eux, mais en bas de tableau, Metz et Marseille n’en ont pas profité. Le club lorrain, encore en course en Coupe de France, a perdu dans les derniers instants un match de la peur à Reims. Tetyana Romanenko permet à son équipe de prendre trois points très précieux, qui permettent au promu de s’éloigner de la zone rouge et de mettre un coup sérieux au moral de son adversaire, qui ne compte toujours qu’un seul point au classement.

Ce n’est pas beaucoup mieux du côté de Marseille qui a subi l’orage parisien (11-0) et affiche six points au compteur. Le maintien s’éloigne pour ces deux équipes, alors que Dijon, 10e, compte 11 points. Les places commencent à se clarifier.

Guingamp, le Paris FC et Soyaux s’imposent à l’extérieur

A la 4e position, Montpellier lâche des points. Alors que tout avait bien commencé, avec l’ouverture du score de Karchaoui à la 41e, les Montpelliéraines se retrouvent à 10, après l’expulsion de Inès Belloumou quatre minutes après. En deuxième période, les Parisiennes entraînées par Sandrine Soubeyrand, prennent l’avantage grâce à Sophie Vaysse et Mathilde Bourdieu. Et même si Sophie Vaysse est expulsée à son tour à sept minutes de la fin, le Paris FC tient sa victoire (2-1). Le club remonte à la 6e place, juste derrière Guingamp, venu à bout de Fleury (2-0).

Soyaux complète le milieu de tableau. L’équipe se retrouve 7e, grâce à une belle prestation à Dijon. Sarah Cambot, à deux reprises, Kimberley Cazeau et Laura Bourgouin permettent au club de gagner 4-1 à l’extérieur.

Jérôme Flury
Photo de Une : Laura Pestel

Articles simillaires

- Advertisement -spot_img

ARTICLES LES PLUS LUS

P