Actualités D1, Résumé

D1 (J16) : Vers une finale PSG-OL, Metz et Marseille au bord du gouffre

La seizième journée de D1 a été riche en enseignements alors que les positions au classement se sont précisées, à la fois sur le podium comme pour la zone de relégation. Marseille et Metz auront besoin d’un miracle tandis que le podium est constitué.

Le PSG et l’OL prêts pour « la finale »

Les deux premiers du championnat se feront face le 14 mars. Et cette affiche aura bien des allures de finale du championnat car trois points seulement séparent toujours les deux rivaux à l’issue de cette journée de championnat. Lyon devait tout de même faire face à Montpellier mais le match a tourné à sens unique, avec une victoire 5-0. Amandine Henry, rassurante sur son état de forme, dès la première minute, Majri, Parris par deux fois et Marozsan sont les buteuses du jour. Le Paris Saint-Germain s’est imposé en Bretagne, inscrivant quatre buts contre Guingamp (Diani, Lawrence, Geyoro, Baltimore). Les Parisiennes confirment qu’elles peuvent toujours rêver. Le choc sera immense.

Bordeaux largue Montpellier et le Paris FC

Léo Quester, rédacteur de l’Equipière, est revenu sur la belle performance de Bordeaux, qui compte désormais 37 points, dont sept d’avance sur la 4e place. Les Bordelaises ont facilement disposé de Soyaux lors du derby de la Charente (0-4). Les Girondines se sont encore une fois appuyés sur leur attaque de feu, avec de nouveaux buts de Viviane Asseyi (6e), de Khadija Shaw (13e) et de l’héroïne du match de Coupe de France, Ouleymata Sarr (33e, 82e).

Derrière, Montpellier se voit lâché, après sa défaite face à l’OL, tandis que Guingamp a également craqué à domicile contre le PSG. C’est le Paris FC qui en profite pour remonter à la 5e place. Les Parisiennes n’ont pas battu Reims (0-0) mais signent un quatrième match consécutif sans défaite avant de recevoir les Bretonnes de Guingamp. Un point seulement sépare les deux équipes.

Metz et Marseille en souffrance

Malgré un doublé de Maëva Salomon, l’Olympique de Marseille s’est encore incliné à domicile, 2-3 face à Fleury qui enchaîne une deuxième victoire consécutive après avoir gagné un match en retard face à Soyaux et figurent dans le milieu du classement. Pour Marseille, la défaite fait très mal : les voilà désormais reléguées à huit points du premier non relégable.

En effet, les Dijonaises ont réalisé une excellente opération en l’emportant sur le terrain du FC Metz dans les dernières minutes. Les Messines, qui ne comptent toujours que deux points et n’ont pas remporté un seul match cette saison, auront besoin d’un miracle alors qu’elles s’apprêtent à affronter Bordeaux et recevoir le Paris FC et l’OL dans les prochaines semaines.

Jérôme Flury

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
P