lundi, octobre 25, 2021

Quelles Bleues à l’Euro 2021 ? Les milieux de terrain (3/4)

Certes, les Françaises sont encore loin d’être qualifiées pour le prochain euro. Mais privée de Jeux Olympiques, la France dispute des matchs éliminatoires pour sa prochaine compétition internationale prévue dans plus d’un an. Quelles joueuses pourraient avoir la chance de disputer le tournoi en Angleterre ? Troisième partie avec les milieux de terrain.

Le milieu de terrain de l’équipe de France devrait se composer, pour les saisons à venir, autour de la capitaine, Amandine Henry, qui aura 31 ans en juillet prochain. Amel Majri, qui a régalé sur le côté gauche lors du Tournoi de France, devrait également être indiscutable. C’est aussi le cas pour la parisienne Grace Geyoro, qui est encore jeune mais déjà installée dans l’entre-jeu bleu. Elle est également de plus en plus décisive avec son club. Et la Bordelaise Charlotte Bilbault est également une pièce maîtresse au milieu.

Parmi les « anciennes », Élise Bussaglia a annoncé sa retraite internationale à l’issue du dernier mondial. Gaëtane Thiney en revanche n’a rien annoncé mais elle n’a pas été retenue pour le Tournoi de France et pourrait avoir vécu sa dernière compétition d’envergure avec le mondial en France. Sa 163e sélection était-elle la dernière ? Enfin, troisième « ancienne », même si elle n’aura que 29 ans l’été prochain, Kenza Dali semble bel et bien de retour au plus haut niveau. Ses années de galère sont loin derrière elle. Avec son club de West Ham, elle affronte l’élite du football anglais, un championnat très relevé. Corinne Diacre semble aussi faire confiance à Maëva Clémaron, qui joue cette saison du côté d’Everton.

La place pour des surprises ?

En plus de ces joueuses qui ont l’habitude de se retrouver sous le maillot bleu, Corinne Diacre pourrait réserver quelques surprises. Pourrait-elle rappeler une ancienne comme Kheira Hamraoui, brièvement revenue en sélection en 2018 et étincelante avec Barcelone ? Ou bien Claire Lavogez, qui compte 35 sélections et évolue toujours au plus haut niveau avec Bordeaux ? Inès Jaurena, Kelly Gadéa ou Faustine Robert aspirent toutes également à retrouver le maillot bleu, tout comme Sandie Toletti, qui a porté à 13 reprises la tunique bleue, sa dernière sélection remontant à septembre 2017.

Derrière, les jeunes poussent ! Léa Khelifi, qui avait été appelée avec la France en novembre n’a été titulaire qu’à trois reprises cette saison avec le PSG mais reste une option. Clara Matéo, Chloé Philippe ou Anna Clerac enchaînent les matchs malgré leur jeune âge, et selon leur progression, certaines joueuses comme Oriane Jean-François, qui dispute une première saison comme titulaire au Paris FC, peuvent rêver d’intégrer l’équipe. L’ossature du milieu des Bleues sera donc expérimentée, mais un vent de jeunesse peut souffler !

Les milieux potentielles en juillet 2021 :

Les pressenties :
Charlotte Bilbault (31 ans)
Maëva Clémaron (28 ans)
Grace Geyoro (23 ans)
Kenza Dali (29 ans)
Amandine Henry (31 ans)
Amel Majri (28 ans)

Les possibilités :
Gaëtane Thiney (35 ans)
Léa Khelifi (22 ans)
Claire Lavogez (27 ans)
Kheira Hamraoui (31 ans)
Inès Jaurena (30 ans)
Léa Declercq (26 ans)
Solène Barbance (29 ans)
Kelly Gadéa (29 ans)
Christy Gavory (23 ans)
Faustine Robert (27 ans)
Sandie Toletti (25 ans)
Clara Matéo (23 ans)
Sophie Vaysse (27 ans)
Chloé Philippe (21 ans)
Anna Clerac (23 ans)

Jérôme Flury
Photo : Anne-Sophie Lecouflet

Articles simillaires

- Advertisement -spot_img

ARTICLES LES PLUS LUS

P