Compétition internationale, À l'étranger, Duel

Qui est la meilleure attaquante actuelle ?

En cette période de confinement, la rédaction a décidé de lancer jeux et sondages et pour débuter, nous ouvrons le débat sur le poste d’attaquante. Qui est la meilleure joueuse de la planète dans ce registre actuellement ? Nous avons fait une première sélection.

Viviane Miedema (Pays-Bas, Arsenal), terrifiante de réalisme, la championne d’Europe et finaliste de la coupe du monde régale en Angleterre, 5e au ballon d’or 2019.

Marta (Brésil, Orlando Pride) : légende qui n’est plus à décrire, Marta est encore dans le gratin mondial des buteuses, 18e au classement du ballon d’or 2019.

Francesca Kirby (Angleterre, Chelsea), un peu en retrait cette saison, l’attaquante anglaise est une excellente finisseuse et affiche de belles statistiques en carrière, dont 11 buts en 20 matchs de Ligue des championnes.

Alex Morgan (Etats-Unis, Orlando Pride), enceinte, la superstar américaine continue à s’entraîner et devrait continuer à marquer dès son retour sur les pelouses. 3e du ballon d’or 2019.

Kosovare Asllani (Suède, CD Tacon). Une des premières recrues du futur Real Madrid, la Suédoise, 3e de la coupe du monde, est toujours au top et a fini 16e du ballon d’or 2019.

Eugénie Le Sommer (France, Olympique Lyonnais). La Bretonne est une des meilleures buteuses du monde, régulière et proche de battre le record de buts en équipe de France de Marinette Pichon.

Megan Rapinoe (Etats-Unis, OL Reign), ballon d’or 2019, inspirée, rapide, agile et buteuse en or, l’Américaine est une évidence.

Cristiane (Brésil, Santos), toujours là, elle a réalisé un joli triplé lors de la coupe du monde, la troisième durant laquelle elle marquait. Douée sur coup-franc comme de la tête, elle sait tout faire face aux cages.

Lieke Martens (Pays-Bas, Barcelone), une des grandes stars du football mondial, décisive en club et en sélection, et dotée d’une technique au-dessus de la moyenne. 14e du ballon d’or 2019.

Ada Hegerberg (Norvège, Olympique Lyonnais), première ballon d’or en 2018, la jeune attaquante a déjà battu le record historique de buts en ligue des championnes et devrait revenir après sa blessure, plus décisive que jamais.

Sam Kerr (Australie, Chelsea), son transfert a fait parler et pour cause, la superstar de l’Australie, encore brillante cet été est réputée pour ses qualités devant le but. 7e du ballon d’or 2019.

Ellen White (Angleterre, Manchester City), un style particulier, mais une efficacité rare, Ellen White s’est distinguée par ses réalisations lors du mondial en France. 9e du ballon d’or 2019.

Asisat Oshoala (Nigéria, Barcelone), explosive, rapide, la buteuse a guidé sa sélection au mondial et s’est déjà imposée en Espagne. A 25 ans, elle a été nommée meilleure footballeuse d’Afrique en 2019.

Pernille Harder (Danemark, Wolfsburg), la meilleure buteuse du championnat allemand est également décisive sur la scène continentale et était finaliste de l’Euro 2017 avec sa sélection. 14e du ballon d’or 2019.

Jennifer Hermoso (Espagne, Atletico), souvent alignée au milieu de terrain, s’est montrée décisive aussi bien en sélection qu’en club. Elle est la meilleure buteuse du championnat espagnol.

Cristiana Girelli (Italie, Juventus), meilleure buteuse du championnat italien, l’athlétique attaquante a également marqué un triplé lors du mondial. Elle fait aussi partie des buteuses en vue.

Christen Press (Etats-Unis, Utah Royals), expérimentée et régulière, notamment en sélection où elle affiche une soixantaine de réalisations au compteur.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
P