Primera División, Transferts

Sandie Toletti à Levante, un nouveau défi

La milieu internationale française a quitté Montpellier et a rejoint le club espagnol de Levante. Un nouveau chapitre dans sa vie et un « projet » qui l’a motivée, comme elle l’a expliquée dans les colonnes de notre partenaire, l’Equipière.

Dix ans après, Sandie Toletti a annoncé sa décision de quitter Montpellier. « Je tenais à remercier également la famille Nicollin pour sa confiance. Mon coeur restera toujours pailladin, ce n’est qu’un au revoir. » Une page s’est tournée le 27 mai 2020. Notre partenaire l’Equipière a rassemblé les témoignages de plusieurs de ses proches, dithyrambiques sur l’image laissée par la joueuse dans l’Hérault.

Et pour cause, la milieu de terrain n’a que 24 ans, mais elle affiche déjà un très grand palmarès. Championne du monde U17, championne d’Europe U19, titrée en She Believes Cup avec la France en 2017, elle a disputé plus de 150 matchs sous le maillot de Montpellier. Ses qualités techniques manqueront au championnat de France. En effet, la joueuse a rapidement indiqué son choix de rejoindre la Primera Division et le club de Levante.

Sandie Toletti l’a expliqué à L’Equipière : elle avait des contacts en Italie, en France et en Angleterre mais elle a bien réfléchi avant de prendre sa décision. « J’avais le choix mais c’est le projet de Levante qui m’a donné le plus envie. » Elle a notamment discuté avec Virginia Torrecilla et Méline Gérard afin de se renseigner sur le championnat espagnol, qui vient de passer professionnel.

Forcément, ce transfert qui s’est décidé pendant le confinement ne permet pas à la jeune joueuse de faire ses adieux de la meilleure des manières au club. « J’aurais aimé que ça se finisse autrement, que je fasse un dernier match à Montpellier, mais c’est comme ça. Je vais essayer de revenir leur dire au revoir ! On reprend le 1er juillet avec Levante, alors je vais partir fin juin en Espagne, Dès que j’aurai quelques jours de repos, je reviendrai leur dire un petit mot. »

C’est un vrai nouveau challenge pour la milieue de terrain qui fera face aux cadors du FC Barcelone de Kheira Hamraoui et à l’Atletico Madrid la saison prochaine.

Ses performances en Espagne lui permettront-elle de retrouver les Bleues ? Sélectionnée à 13 reprises, Sandie Toletti n’a plus connu l’équipe de France depuis le 15 septembre 2017 et … le premier match de Corinne Diacre sur le banc. Pourrait-elle retrouver la sélection bientôt ? Sur près de 300 votants, vous avez été 66% à pencher pour le « OUI ».

Equipe de France ou non, Sandie Toletti s’apprête en tout cas à vivre une nouvelle et grande aventure à partir de la saison prochaine. Elle fait partie des joueuses françaises de plus en plus nombreuses à évoluer dans les grands championnats européens et pourrait s’éclater en Espagne. C’est tout le mal que nous lui souhaitons !

Jérôme Flury

4 commentaires

  1. […] Ce changement de statut va surtout permettre d’offrir plus de garantie aux joueuses et de meilleurs salaires. Les équipes pourraient se renforcer cet été, comme le démontre déjà l’arrivée de Sandie Toletti à Levante. […]

  2. […] Ce changement de statut va surtout permettre d’offrir plus de garantie aux joueuses et de meilleurs salaires. Les équipes pourraient se renforcer cet été, comme le démontre déjà l’arrivée de Sandie Toletti à Levante. […]

  3. […] Manon Uffren et Laurence Saviana, Sandie Toletti, internationale française, s’en est allée après dix ans de bons et loyaux services au […]

  4. […] plus général de départ en Espagne. Méline Gérard (Betis), Kheira Hamraoui (Barcelone) ou encore Sandie Toletti (Levante) font d’ailleurs le bonheur de leurs équipes. De plus Marie-Laure Delie, aujourd’hui retraitée […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
P