L'actu Ligue des champions, Actualités

Bachmann, Peyraud-Magnin… les recrues pourront jouer le final 8

La compétition reine reprend ses droits le 21 août. L’UEFA a ajouté une règle avant les quarts : les qualifiés pourront ajouter jusqu’à six joueuses récemment recrutées sur leur feuille de match. Une décision salvatrice pour l’Atletico Madrid qui a perdu ses deux gardiennes.

Lola Gallardo partie à l’Olympique Lyonnais, Sari Van Veenendaal retournée aux Pays-Bas, à Eindhoven, l’Atletico Madrid n’a pas hésité à demander à l’UEFA de prendre une mesure afin de l’autoriser à titulariser ses dernières recrues pour les quarts de finale de la Ligue des championnes qui arrivent le 21 août.

Les prières du club madrilène ont été entendues puisque l’UEFA a introduit une nouvelle règle spécialement pour les huit clubs toujours en lice. Arsenal, le PSG, Glasgow City, Wolfsburg, l’Olympique Lyonnais, le Bayern Munich, l’Atletico Madrid et Barcelone peuvent désormais enregistrer six joueuses pour le reste de la compétition européenne. Les joueuses ainsi ajoutées peuvent avoir déjà joué pour un club en Ligue des championnes cette saison, mais seules trois d’entre elles peuvent avoir déjà disputé la compétition cette saison sous le maillot d’une des équipe restante. C’est notamment le cas de Pauline Peyraud-Magnin, qui a déjà joué avec Arsenal mais qui disputera le quart avec l’Atletico.

La recrue d’Arsenal Noelle Maritz, tout juste arrivée de Wolfbsurg, pourra donc être qualifiée, tout comme Caitlin Foord, qui est arrivée en janvier dans la capitale anglaise, ainsi que Steph Catley. La gardienne Lydia Williams et la milieu Malin Gut peuvent aussi êtres intégrées à cette liste.

Le Paris Saint-Germain pourra notamment ajouter la Suissesse Ramona Bachmann à son impressionnante armada offensive pour affronter la dernière équipe anglaise en lice. Wolfsburg pourra intégrer Pauline Bremer à ses plans alors que l’Atletico aura les gardiennes Hedvig Lindahl et Pauline Peyraud-Magnin ou encore l’Allemande Turid Knaak ou la française Grace Kazadi.

La Ligue des champions féminine s’est arrêtée en octobre dernier et va enfin reprendre en août pour un tournoi final qui se tiendra en Espagne, sans public. L’Olympique Lyonnais va-t-il conserver son titre ? Le champion de France peut pour sa part intégrer ses nouvelles joueuses comme Jodie Taylor, Sakina Karchaoui, Ellie Carpenter ou Sara Björk Gunnarsdottir notamment… Dans tous les cas, il faudra compter sur ce club jusqu’au bout.

Jérôme Flury

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
P