Résumé, D1 féminine

D1 (J5) : Bordeaux et le Paris FC se régalent, Guingamp gagne enfin

Une journée pleine de buts sur les pelouses de D1 ce week-end, sans aucun matchs nuls et avec une seule victoire à l’extérieur, décrochée par Reims.

Les attaquantes étaient en forme ce week-end et à domicile, elles se sont régalées. Un doublé pour Katoto (PSG), un autre pour Faustine Robert (Guingamp) qui confirme son état de forme, un triplé pour la pépite Evelyne Viens (Paris FC) et même un…quadruplé pour Khadija Shaw (Bordeaux)… Forcément, cela a fait des dégâts.

Bordeaux 6-1 Fleury : la démonstration

Les Bordelaises ont une bonne équipe et une bonne attaque, c’est bien connu. Mais Fleury qui débarquait en Gironde après un bon début de saison qui avait vu l’équipe prendre 7 points sur les 3 premiers matchs ne s’attendait certainement pas à prendre un score qui ressemblait plus à un set de tennis en cette journée de finale féminine de Roland Garros. Si les visiteuses réagissaient immédiatement après l’ouverture du score pour égaliser grâce à Spetsmark, le reste du match a été difficile, les Bordelaises inscrivant 5 nouveaux buts grâce à Khadija Shaw, Claire Lavogez sur penalty et Snoeijs. Bordeaux est au pied du podium et dépasse son adversaire du jour, avec 8 points contre 7.

Paris SG 4-0 Montpellier : les Parisiennes solides

Oui, Montpellier a perdu des joueuses phares cet été (Karchaoui, Gauvin), mais ce n’est pas pour autant que le club ne vise pas les meilleures places au classement. Mais bien que restant sur 3 victoires consécutives, les Montpelliéraines ont du se rendre à l’évidence en tombant sur plus fortes qu’elle ce week-end. Les Parisiennes ont ouvert le score tôt dans la partie grâce à leur capitaine Irene Paredes, et menaient déjà 3-0 à la pause. Baltimore clôt la marque en toute fin de rencontre. Montpellier reste au pied du podium, une position qui conviendrait certainement à l’équipe en fin de saison.

Guingamp 3-0 ASJ Soyaux : Ouf pour les Bretonnes

Enfin, doit-on sans doute se dire du côté de Guingamp. Alors que l’équipe ne trouvait pas la solution depuis le début de la saison et courait après les victoires et les points, les Guingampaises ont enfin signé un match référence en marquant 3 buts sans en encaisser. Avant un déplacement à Lyon et après des matchs notamment face à Bordeaux, Montpellier et au Paris SG, ces 3 points font du bien aux Bretonnes, qui restent malgré tout relégables. Sarah Cambot a inscrit son premier but avec sa nouvelle équipe, Faustine Robert confirme son excellent début de saison. Pour Soyaux, qui vient de voir son entraîneur partir, c’est un coup dur.

Paris FC 5-0 Issy : le danger plane sur les chouettes

Encore un week-end difficile pour le promu d’Issy dans ce derby d’Île de France… Le Paris FC a démarré tambour battant, grâce à un but de Clara Matéo dès la 5e minute pour se mettre sur la voie d’un deuxième succès en championnat. Puis, Evelyne Viens a sorti le grand jeu et un formidable triplé, avant que Linda Sällstrom ne parachève le résultat dans le temps additionnel. Pour Issy, cela fait beaucoup de buts dans la besace, l’équipe affichant un goal average de -18 avec 20 buts encaissés après 5 rencontres. Après une belle saison de D2, le retour dans l’élite n’est pas idéal, mais la saison sera encore longue.

L’Olympique Lyonnais tranquille, belle victoire pour Reims

L’autre club promu, Le Havre, manque de réussite en ce début de saison. Son deuxième match consécutif à domicile a malheureusement été perdu sur le même score de 1-0. C’est Reims qui fait la bonne affaire du jour, grâce à Melissa Gomes, et se classe 6e avec 7 points grâce à deux victoires consécutives. Autre club enchaînant les victoires, sans surprise, Lyon qui l’emporte 2-0 face à de valeureuses dijonnaises. L’OL conserve la tête grâce à des buts de Parris et Renard, Dijon est 8e.

Jérôme Flury

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
P