Actualités D1, Les notes

Paris SG – Olympique Lyonnais : les notes du match

Quelle prestation des Parisiennes qui remportent une victoire fondamentale face aux multiples championnes en titre ! Une victoire plutôt logique au vu de la rencontre, alors que les Parisiennes ont étouffé les Lyonnaises, imposant leur pressing.

Moyenne de Lyon : 4.9
Moyenne de Paris : 6.7

Sarah Bouhaddi n’a pas fait un mauvais match, devançant même parfois les attaquantes parisiennes. Mais il a suffit d’une mauvaise sortie, tôt dans la rencontre, pour concéder le but décisif et mal lancer son équipe. Elle n’est pas la seule fautive sur le but.
Note : 5,5

Sakina Karchaoui, fidèle à elle-même, s’est montrée offensive et volontaire mais bien plus brouillonne que d’habitude, plusieurs de ses percées et de ses passes n’allant pas au bout. Pas non plus irréprochable en défense, l’ancienne montpelliéraine a vécu l’un de ses matchs les plus compliqués depuis sa signature à l’OL.
Note : 4,5

Wendie Renard est apparue dépitée à l’issue de la rencontre, soulignant le « néant » montré par son équipe. La capitaine de l’OL a bien tenté de motiver ses troupes, attaquant même en fin de rencontre et restant plutôt solide derrière, mais elle n’a pas su transcender ses troupes et n’a pas été trouvée sur les coups de pieds arrêtés. Elle commet de plus une faute sur Katoto qui aurait pu coûter cher.
Note : 5

Kadeisha Buchanan a bien tenté de se jeter pour éviter le but mais elle avait déjà été battue sur la bonne passe des parisiennes et a semblé tout sauf sereine sur cette rencontre.
Note : 4,5

Ellie Carpenter semble être la seule Lyonnaise a avoir été pleinement dans son match, proposant de nombreux débordements, rarement prise en défaut derrière dans son duel tout sauf simple face à Baltimore. Elle a livré un match intéressant malgré la défaite.
Note : 6,5

Saki Kumagai n’a pas été à l’image de ce qu’elle propose habituellement. Souvent battue dans les duels, dépassée par moments, pas dans le bon tempo, la japonaise n’a été que l’ombre d’elle même dans cette rencontre qui s’est en grande partie jouée sur la maîtrise du milieu de terrain. Elle prend un jaune logique.
Note : 4

Amandine Henry non plus n’est pas parvenue à hausser son niveau de jeu, récoltant même un carton pour une faute d’antijeu. La capitaine des Bleues, qui jouait peut-être avec une pression supplémentaire après ses récents propos sur l’équipe de France, n’a pas du tout rayonné sur le milieu de terrain comme elle en a l’habitude et a été gênée par le bon pressing des Parisiennes.
Note : 4

Dzsenifer Marozsan a bien tenté, distribuant le jeu comme elle en a l’habitude, apportant le danger sur les coups de pieds arrêtés. Elle n’a pas été à son top niveau mais a globalement tenté de faire ce qu’elle a l’habitude de faire. Malheureusement, souvent sans solutions, elle n’a pas permis de lancer de nombreuses attaques.
Note : 5,5

Amel Majri a été rarement visible ce soir. Ses qualités offensives, qui ne sont pourtant plus à prouver, n’ont pas fait pencher le jeu du PSG de son côté et si elle a parfois aidé sa défense, elle a très peu permis de trouver des failles du côté parisien.
Note : 4,5

Nikita Parris a remplacé au pied levé Eugénie Le Sommer en cours de match mais l’Anglaise, meilleure réalisatrice de son club cette saison, a tenté de nombreux mouvements et a globalement apporté un peu d’animation offensive à son équipe. Trop peu toutefois pour marquer, d’autant plus qu’elle n’a quasiment pas tenté sa chance.
Note : 5

Delphine Cascarino est la seule qui a vraiment fait la différence à quelques reprise seulement dans cette rencontre pour l’OL. Insaisissable par moments, elle a cependant manqué plusieurs passes qui auraient pu s’avérer dangereuses. La faute à des manques de lucidité…et au bon match des Parisiennes.
Note : 5,5

Christiane Endler a été rarement inquiétée dans cette rencontre mais a bien réalisé le peu d’interventions qu’elle avait à faire, sortant notamment à plusieurs reprises avec autorité sur les coups de pieds arrêtés. Elle a rassuré sa défense, comme elle a l’habitude de le faire.
Note : 6,5

Perle Morroni n’a que 23 ans mais elle a tout d’une grande. La latérale a été très en vue alors qu’elle faisait face au feu follet Cascarino dans son couloir. Si elle n’a pas été irréprochable derrière, la jeune française a souvent pris son couloir et a pris part à la bonne performance des Parisiennes au pressing.
Note : 7

Paulina Dudek s’est montrée solide, légèrement moins en vue que sa partenaire mais ses bons efforts ont été déterminants et permettent à son équipe de ne pas encaisser de buts face au septuple champion d’Europe. Elle n’est pas allée jusqu’au bout de la rencontre, remplacée par Alana Cook.
Note : 6,5

Irene Paredes a été royale, toujours bien placée, elle a effectué de nombreuses interceptions. La capitaine parisienne a sorti également plusieurs tacles décisifs. Impossible de lui faire de reproches ce soir.
Note : 8

Ashley Lawrence est rentrée assez mal dans sa rencontre, prenant un carton jaune trop tôt, étant imprécise. Peu à peu rentrée dans son match, elle a tout de même commis quelques erreurs techniques.
Note : 5

Luana a livré une belle prestation, alternant efforts défensifs et offensifs. remplacée par Formiga en fin de match, elle a beaucoup donnée, étant légèrement moins en vue que ses partenaires au milieu, elle a toutefois commis peu d’erreurs.
Note : 6

Grace Geyoro a fourni un gros match, tant sur le repli défensif que sur les passes vers l’avant. La jeune françaises a fourni un match plein et a grandement contribué au succès parisien au centre du terrain.
Note : 6,5

Sara Däbritz a livré un bon match, propre dans l’ensemble, elle a été généreuse dans les efforts à l’image de ses partenaires, et a multiplié les bonnes passes. Belle animation offensive.
Note : 6,5

Sandy Baltimore n’a pas réussi tout ce qu’elle a tenté, mais du haut de ses 20 ans, elle a offert l’un des duels du match face à Ellie Carpenter, remportant quelques uns de ces face-à-face, parfois avec un peu de réussite. Elle n’a pas tout réussi, non, mais elle a beaucoup tenté !
Note : 6,5

Marie-Antoinette Katoto, qui n’a pas terminé la rencontre non plus, avait effectué jusqu’à sa sortie un match admirable. Tranchante, létale même sur son but à la 11e, l’attaquante parisienne n’a pas hésité non plus à faire des efforts défensifs et à œuvrer en termes de pressing. Elle a fourni un excellent match.
Note : 8

Kadidiatou Diani a un peu moins percuté que d’habitude mais a été une nouvelle fois précieuse. Des centres réussis, de l’allant offensif, un bel état d’esprit, récompensé par une passe décisive.
Note : 7

Jérôme Flury

2 commentaires

  1. […] À lire aussi : les notes de PSG-OL […]

  2. […] À lire aussi : les notes de PSG-OL […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
P