vendredi, octobre 22, 2021

La France écrase le Kazakhstan (12-0) et finit 2020 en fanfare

L’équipe de France a surclassé le Kazakhstan (12-0) ce mardi en match de clôture du tournoi qualificatif pour l’Euro 2022. Cinq joueuses ont marqué leur premier but en sélection.

Une immense vague Bleue a déferlé sur les Kazakhes ce mardi en match qualificatif pour l’Euro 2022. Le billet pour la compétition qui se déroulera en Angleterre était déjà acquis. Les Françaises l’avaient obtenu après leur belle victoire contre l’Autriche vendredi. La rencontre de ce soir était donc sans véritable enjeu. Mais la France a soigné sa dernière sortie de l’année en humiliant le Kazakhstan (12-0).

L’avant match avait été animé par la décision de Corinne Diacre de laisser Amandine Henry sur le banc. Charlotte Bilbault a donc assuré le capitanat. Et Kenza Dali a parfaitement suppléé Henry en catapultant le cuir dans la lucarne (24e). Comme face à l’Autriche, l’équipe de France a assuré l’essentiel sur le terrain. Et comme face à l’Autriche c’est une défenseure, Elisa De Almeida, qui a débloqué la situation de la tête dès la 5e minute sur un service maison d’Amel Majri. La Montpelliéraine a inscrit au passage son quatrième but de la compétition.

À lire aussi : les notes de France Kazakhstan

Le trio offensif, composé d’Amel Majri donc, mais aussi de Kadidiatou Diani et Marie-Antoinette Katoto a fait parler la foudre. Les deux Parisiennes ont marqué un doublé avant la 20e minute de jeu. Pour Katoto, c’est la confirmation d’une semaine de rêve après son but face à Lyon et son doublé contre l’Autriche. Pour Diani, c’était l’occasion de signer son retour après sa légère blessure qui l’a éloignée des terrains vendredi.

Pas de record, mais une soirée de premières

Les trois attaquantes ont ensuite été remplacées à la mi-temps. Corinne Diacre en a profité pour donner du temps de jeu aux nouvelles arrivantes. Et si le record de la plus large victoire (14-0) n’a pas été battu, cette soirée s’est transformée en histoire de premières. Pas moins de six joueuses ont marqué leur premier but en équipe de France.

Clara Matéo, qui avait délivré une passe décisive lors de son entrée en jeu contre l’Autriche, a réitéré en offrant à Estelle Cascarino son premier but en Bleue (50e) avant d’en faire de même. Sandy Baltimore a honoré sa première sélection en marquant et en offrant un but à la troisième entrante Emelyne Laurent. Laquelle célébrait son premier pion en sélection. Elle était imitée par Perle Morroni quelques minutes plus tard (67e). Avant cela, Eve Perisset avait fait trembler les filets pour la première fois dans sa carrière internationale d’une frappe tendue dans le petit filet (33e).

À lire aussi : Les chiffres de France – Kazakhstan

Ce match illustre l’écart de niveau abyssal qui sépare certaines nations de football. Les Kazakhes n’ont pas existé. Elles ont eu toutes les difficultés du monde à aligner trois passes. Quoi qu’il en soit, les joueuses de Corinne Diacre finissent l’année en beauté. Elles n’ont pas encaissé le moindre but en qualification et sont restées invaincues en 2020. De bon augure pour aller ravir la plus belle des médailles dans 18 mois.

À lire aussi : Noël Le Graët soutient Corinne Diacre

Mickaël Duché
Photo de Une : FFF

Articles simillaires

- Advertisement -spot_img

ARTICLES LES PLUS LUS

P