vendredi, septembre 17, 2021

D1 : Le PSG remporte le derby face au Paris FC

En dominant son voisin du Paris FC (4-1), ce dimanche 6 décembre, le PSG reprend la tête du championnat. Marie-Antoinette Katoto a inscrit son 99e but avec le club.

En s’imposant (4-1) contre le Paris FC, le PSG continue sur sa lancée. En plus de reprendre les commandes du championnat, les joueuses d’Olivier Echouafni sont toujours invaincues cette saison (13 matches sans défaite). Et il était difficile d’imaginer un scénario différent tant les joueuses du PSG ont été supérieures dans l’entrejeu et redoutables d’efficacité. Même si elles ont légèrement baissé de rythme en seconde période, Marie-Antoinette Katoto et sa troupe doivent sûrement s’en contenter. Surtout à quelques jours d’un déplacement important, en Pologne, contre Leczna, en 16es de finale de Ligue des champions.

Après la victoire de l’OL face au Havre (3-1), on a très vite senti l’implication des joueuses du PSG. Dès les premières minutes, ces dernières ont pris l’avantage après un but contre son camp d’Anaïg Butel, la défenseur du Paris FC (2e). Kadidiatou Diani a bien failli doubler la mise à la 16e après une frappe croisée. Mais c’est Marie-Antoinette Katoto qui s’en est chargée, inscrivant son 99e but sous le maillot parisien, son treizième cette saison.

À lire aussi : D1 féminine : Lyon domine le Havre et reprend la tête du championnat

Visiblement frustrées d’un tel scénario, les joueuses du Paris FC ont fait preuve d’un regain d’énergie dans le second acte mais ont été loin d’inquiéter les locales. Hormis quelques intrusions dans la surface du PSG (47e et 53e), les visiteuses ont manqué de réalisme et ont souvent été sur le reculoir.

Viens sauve l’honneur du Paris FC

Et à force de perdre des ballons au milieu de terrain (46e, 53e et 59e), les joueuses de Sandrine Soubeyrand ont été logiquement punies. D’abord à la 46e après un but de Sandy Baltimore. Puis à la 65e sur une réalisation de Ramona Bachmann. Néanmoins, les visiteuses ont quand même été récompensées à la 82e minute, grâce à une jolie inspiration de Evelyne Viens, l’attaquante canadienne du Paris FC.

Une victoire du PSG sans forcer donc mais avec un petit bémol : la sortie sur blessure de Formiga, la légendaire brésilienne, à la 37e.

Jean Verdon
Photo © Laura Pestel

Articles simillaires

- Advertisement -spot_img

ARTICLES LES PLUS LUS

P