dimanche, octobre 17, 2021

Ligue des champions : Les notes du PSG face à Leczna

Voici les notes du PSG qui a dominé une faible équipe de Leczna (2-0) ce jeudi en seizièmes de finale aller de Ligue des champions. Formiga et Baltimore ont illuminé une rencontre bien triste et obtiennent la meilleure note.

Christiane Endler (non notée) : Nous avons décidé de ne pas attribuer de notes à la gardienne parisienne. Elle n’a jamais été mise en danger par les attaquantes de Leczna, lesquelles n’ont cadré qu’une fois : un tir contré par Cook.

Perle Morroni (5) : l’arrière gauche du PSG a été contrainte de sortir du terrain dès la 35e minute sur blessure. Remplacée par Jade Le Guilly qui a honoré sa première apparition sous le maillot parisien. Avant cela, Morroni a tenté d’apporter le danger sans grand succès et a bien combiné avec Baltimore.

Paulina Dudek (5) : La polonaise, sur ses terres natales, a été la première parisienne dangereuse avec une frappe qui est passée à côté du but adverse (5e). Très peu inquiétée en défense, elle a livré un match appliqué, sans plus.

Alana Cook (6) : Positionnée dans l’axe de la défense au côté de Dudek, l’Américaine a réalisé une prestation honorable. Comme ses comparses de la défense, elle n’a pas eu grand chose à se mettre sous la dent. Elle s’est bien interposée à la 78e pour contrer une frappe polonaise qui partait bien. Mention bien.

Bénédicte Simon (6) : Pour sa première titularisation avec le PSG depuis son arrivée en juillet, l’ancienne Rémoise a été sérieuse sans se faire remarquer. Elle s’emploie magnifiquement à la 34e pour dégager le ballon sur la seule action dangereuse des Polonaises en première mi-temps.

Formiga (7) : L’expérience de la quarantenaire fut bien utile dans ce match de Ligue des championnes. Alignée par Olivier Echouafni d’entrée malgré le coup reçu dimanche dans le derby, Formiga a dicté le jeu parisien avec brio. Elle est à l’origine de l’ouverture du score de Huitema en récupérant le cuir dans les 25 mètres adverses.

Sara Däbritz (5) : L’Allemande n’a pas vraiment existé ce soir. Elle a soigné ses interventions et s’est attelée à jouer juste. La précision de ses passes est toujours bonne à prendre. Mais elle doit faire plus dans l’impact.

Ramona Bachmann (6) : Titularisée au milieu de terrain en l’absence de Geyoro et Luana, Bachmann à beaucoup tenté : soit par ses courses (76e), soit par ses passes ou bien par des tirs (37e). Ses prises d’initiatives ont cependant manqué de justesse.

Sandy Baltimore (7) : Certainement la plus remuante sur le front de l’attaque. Auteure de plusieurs accélérations qui ont déstabilisé ses adversaires, elle a inscrit un but de la tête sur un centre de la droite vers la gauche de Diani (25e). Du haut de ses 1m56, elle à su avoir le bon timing pour passer devant la défenseure de Leczna et éviter la sortie de la gardienne pour placer le ballon au fond des filets. Elle aura l’opportunité de mettre un deuxième but à la 56e minute mais sa tentative échouera sur le poteau.

Jordyn Huitema (6) : L’attaquante parisienne de 19 ans a marqué le premier but du PSG en opportuniste dès la 16ème minute. Elle s’est aussi montrée dangereuse lors d’un face à face perdu avec la gardienne adverse Palinska. Elle n’a pas su faire la différence une deuxième fois et a semblé en manque de vitesse. Finalement remplacée par Hawa Sangaré (75e), une première apparition pour la joueuse de la capitale.

Kadidiatou Diani (6) : Particulièrement remuante sur le front de l’attaque, elle est à l’origine de l’ouverture du score avant d’offrir le break à Baltimore. Cependant, la Française n’a pas eu la chane de marquer le match de son empreinte par un but. Elle sera remplacée par Océane Hurte (83e), laquelle a fêté sa première apparition en Rouge et Bleu.

À lire aussi : Les résultats des 16e de finale

Articles simillaires

- Advertisement -spot_img

ARTICLES LES PLUS LUS

P