Actualités D1, La joueuse

Katoto élue meilleure joueuse du mois de novembre en D1

Marie-Antoinette Katoto a été élue joueuse du mois de novembre en D1.

Forte de ses cinq réalisations en trois matches de D1, Marie-Antoinette Katoto a reçu le titre de joueuse du mois de novembre. L’attaquante parisienne s’est notamment distinguée en marquant l’unique but lors du choc face à l’OL.

Le mois de Novembre avait parfaitement débuté pour Katoto : un doublé contre Fleury, dont l’ouverture du score, et une victoire 4-0. Lors de cette rencontre, elle reprenait victorieusement un centre de la tête au second poteau (8) et parachevait une belle performance en chipant le ballon dans les pieds de la gardienne avant de pousser le cuir au fond des filets (75e).

Diani et Katoto lors du succès 14-0 sur la pelouse d’Issy. Photos © Laura Pestel


Son bon mois s’est poursuivit deux semaines plus tard lors de la cinglante victoire (14-0) sur le terrain d’Issy. La Française n’a pas fait le court déplacement pour rien : comment imaginez que la deuxième meilleure buteuse du championnat ne participe pas à la fête ? Katoto inscrivait donc un nouveau doublé en plus de délivrer deux passes décisives. Elle a surtout eu le mérite de se mettre en évidence en tout début de match, avant même que le score fleuve rende ses prouesses anecdotiques. Passeuse sur l’ouverture du score du Diani, elle marquait les deux buts suivants. Le premier de la tête et le deuxième du pied droit en reprenant un centre au second poteau.

La victoire contre l’OL en apogée

Son titre de meilleure joueuse du mois de novembre, Katoto le doit avant tout à sa performance majuscule contre l’OL. Le club de la capitale recevait son meilleur ennemi dans un énième match au sommet du championnat de France. Les précédentes rencontres avaient toutes tourné à l’avantage des Fenottes, lesquelles restaient sur 80 matches sans défaite en D1. Sauf que vendredi 20 novembre, Katoto et les siennes en avaient décidé autrement. Les joueuses d’Olivier Echouafni ont déjoué les pronostics et ont provisoirement récupéré le trône (victoire 1-0).

Comme lors de la dernière victoire du PSG face à Lyon – en finale de coupe de France 2018 – c’est Katoto qui a marqué l’unique but de la rencontre. La Parisienne a pris la profondeur et a ensuite mystifié Sarah Bouhaddi d’un crochet d’école avant de conclure (10e). Et ce sur une nouvelle passe de sa compère Diani.

À lire aussi : Marie-Antoinette Katoto, la nouvelle reine

Mickaël Duché
Photo de Une : Laura Pestel

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
P