Actualités D1, Résumé

Lyon surclasse le Paris FC avec la manière

Selma Bacha a participé à la victoire de Lyon sur le Paris FC

Lyon a dominé le Paris FC (5-0) ce vendredi en ouverture de la 13e journée de D1 au terme d’une rencontre maitrisée. Les Lyonnaises prennent provisoirement la tête du championnat en attendant le déplacement du PSG demain à Guingamp.

Le suspens n’aura pas duré plus de dix minutes. C’est le temps qu’il a fallu aux Lyonnaises pour ouvrir le score puis faire le break. La suite ne fut qu’une étape de routine tant elles ont dominé les débats. « Lyon est largement au dessus. Surtout dans la maîtrise », concédait une Gaëtane Thiney fataliste au micro de Canal+Sport à la pause.

Le film du match Paris FC – Lyon

Sur le premier but, la jeune Selma Bacha a justifié la confiance placée en elle en débordant dans le couloir gauche et en servant Eugénie Le Sommer. Cette dernière, qui fêtait sa première titularisation depuis sa blessure contre le PSG fin novembre, a remisé en première intention vers Marozsan qui ajustait la gardienne adverse d’une frappe limpide (6e).

Cinq minutes plus tard, Nikita Parris donnait de l’air aux Fenottes en trompant Nnadozie d’un lob astucieux. Avant ça, Le Sommer avait initié l’offensive en frappant des 20 mètres. Le trio d’attaque aligné par Jean-Luc Vasseur a donné la pleine mesure de ses qualités sur le troisième but. Amel Majri s’est illustrée par une retournée à la gestuelle parfaite après un service maison d’Ellie Carpenter.

Nnadozie limite la casse

Les Parisiennes ont bien essayé de piquer en contre, une première fois par l’intermédiaire de l’inévitable Clara Matéo peu après la demi-heure de jeu. Mais son lob audacieux n’a pas inquiété Sarah Bouhaddi. Ce fut ensuite au tour d’Oriane Jean-François de se mettre en évidence. La milieu de terrain percutait dans le couloir droit avant de forcer Bouhaddi à la parade.

Le classement du championnat de France

Surtout, elles peuvent remercier leur gardienne sans qui l’addition aurait été beaucoup plus salée. La Nigériane a magnifiquement remporté trois face à face contre Parris au retour des vestiaires (46e, 55e et 61e). C’est également elle qui s’est employée à la 19e pour sortir la frappe de Gunnarsdottir à bout portant. Elle n’a pourtant rien pu faire sur la tête de l’Anglaise aux 6 mètres (65e). Et encore moins sur la frappe surpuissante de Wendie Renard qui marquait au passage son huitième but de la saison.

Avec cette victoire, les Rhodaniennes n’ont pas seulement récolté les trois points. Elles se sont également rassuré dans le jeu. De bonne augure au vu des échéances qui arrivent.

Mickaël Duché
Photo © Damien LG – OL

1 commentaire

  1. […] Le compte-rendu du match Paris FC – OL […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
P