Actualités D1, À l'étranger, Récompense

Quatre Lyonnaises dans le onze de la décennie de l’IFFHS

Quatre Lyonnaises sont dans le onze de la décennie dont Saki Kumagai, Wendie Renard et Ada Hegerberg

L’IFFHS a placé quatre lyonnaises dans son équipe type de la décennie : Saki Kumagai, Wendie Renard, Dzsenifer Marozsan et Ada Hegerberg.

Quand une équipe remporte sept ligues des champions en dix ans, elle a de grandes chances de voir ses joueuses être récompensées. L’OL en fait la douce expérience depuis plusieurs années. Les Fenottes glanent toutes les récompenses individuelles possibles et imaginables. Du Ballon d’Or au onze de l’année Uefa en passant par l’équipe type de la plus prestigieuse des compétitions européennes.

À lire aussi : Sarah Bouhaddi élue meilleure gardienne du monde 2020

Mercredi, la fédération internationale de l’histoire du football et des statistiques a livré son onze de la décennie (2011-2020). Sans surprise, les Rhodaniennes sont en force. Pas moins de quatre joueuses de l’effectif figurent dans l’équipe type : Saki Kumagai, Wendie Renard (seule Française récompensée), Dzsenifer Marozsan et Ada Hegerberg. La défenseuse et capitaine est la seule à avoir pris part aux sept campagnes victorieuses. Kumagai et Hegerberg ont quant à elles remporté la coupe aux grandes oreilles de 2016 à 2020. Marozsan à partir de 2017.

Les Américaines plébiscitées

Les Lyonnaises actuelles ne sont pas les seules à figurer dans ce onze de la décennie. Deux joueuses ayant porté les couleurs du club au cours des dix dernières années sont également présentes. Il s’agit de Lucy Bronze, qui évolue désormais à Manchester City, et d’Alex Morgan, qui est récemment retournée aux USA après un passage éclair à Tottenham.

Deux nations sont parvenues à placer plusieurs représentantes. La milieu de terrain de Wolfsburg Lena Goessling accompagne Maroszan pour l’Allemagne. Outre Alex Morgan, les États-Unis, qui ont survolé la planète football en ramassant deux Coupes du monde en 2015 et 2019, sont incarnées par la gardienne Hope Solo et la milieu offensive Carli Lloyd. La première, également passée par l’OL en 2005, a mis un terme à sa carrière il y a cinq ans. La seconde, qui a planté 123 buts en 294 capes, continue de faire les beaux jours de la sélection à 38 ans.

Enfin, la défenseuse suédoise Nilla Fischer, cadre de Wolfsburg de 2013 à 2019, et la légendaire attaquante brésilienne Marta, qui porte les couleurs d’Orlando depuis 2017, complètent cette équipe légendaire.

Mickaël Duché
Photo © OL.fr

1 commentaire

  1. […] À lire aussi : Quatre Lyonnaises dans le onze de la décennie de l’IFFHS […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
P