vendredi, octobre 22, 2021

Le Barça étrille le Real et remporte le Clasico féminin

Le Barça a survolé le Clasico féminin ce dimanche face au Real Madrid (4-1). Les Blaugrana poursuivent leur série impressionnante de 13 victoires et prennent le large en tête de la Primera Division.

Les fans de football espéraient un choc plus serré que le match aller et la victoire 4-0 de Barcelone sur Madrid. Mais le deuxième Clasico de l’histoire du football féminin a de nouveau accouché d’un résultat sans appel. Les coéquipières de Kheïra Hamraoui, qui est entrée à un quart d’heure de la fin, ont torpillé leurs grandes rivales (4-1), ce dimanche. Elles comptent désormais cinq points d’avance sur leur dauphin Levante avec deux matches en retard.

À lire aussi : Pourquoi ce Clasico féminin était si important

Cette démonstration de force, le club catalan le doit en grande partie à ses trois taulières du secteur offensif. Alexia Putellas (9 buts), Jenifer Hermoso (11 buts) et Asisat Oshoala (13), ont joué une partition parfaite. L’ouverture du score en est l’illustration : Hermoso trouvait Putellas qui se retournait avec vélocité et décochait une frappe dans la lucarne (voir tweet ci-dessous). Hermoso donnait ensuite deux buts d’avance aux leaders (23e) et l’attaquante nigériane s’offrait son troisième doublé de la saison.

Kosovare Asllani sur le banc

À la surprise générale, la meilleure buteuse des Merengue cette saison n’a pas disputé la moindre minute du match. La Suédoise Kosovare Asllani (9 buts) a donc assisté impuissante à la défaite de son équipe. Elle a été suppléée numériquement par la milieu de terrain brésilienne Thaisa. David Aznar a tenté coup tactique pour apporter de la densité dans le coeur du jeu et de la présence en défense.

La seconde période a été entachée de deux exclusion. La Madrilène Misa a reçu un carton rouge direct (72e) pour avoir arrêté un tir alors qu’elle était en dehors de la surface. Quelques minutes plus tard , la Barcelonaise Mapi a pris un second carton jaune pour une faute contestable dans la surface (80e). Le penalty, converti par Olga Carmona, a permis au club de la capitale de marquer son premier but face au Barça lors d’un Clasico féminin. Mais il leur reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour jouer la première place.

L’Atlético renverse Eibar et se replace dans la course au podium

Dans le même temps, l’autre club de Madrid recevait Eibar. Et c’est peu dire que l’Atlético jouait gros cet après-midi. Les Colchoneros étaient reléguées à une quatrième position qui ne sied guère à leurs ambitions. Elles se devaient de l’emporter pour rester à hauteur de Levante et du Real. Tout avait mal commencé pour elle, Eibar ouvrant le score dès la 12e minute par l’intermédiaire de Thembi Kgatlana. La Sud-Africaine inscrivait au passage son septième but de la saison.

Les Madrilènes ont renversé la situation pour finalement l’emporter 2-1. Elles ont une nouvelle fois été sauvées par leurs deux buteuses maison Ludmila (12 buts) et Deyna Castellanos (9 buts). Ce succès étriqué leur permet revenir à égalité de Levante et du Real avec 34 points. Mais avec un et deux matches en plus.

Mickaël Duché
Photo © Real Madrid

Articles simillaires

- Advertisement -spot_img

ARTICLES LES PLUS LUS

P