Primera División, Résumé

Tout ce qu’il faut savoir sur la 19e journée de Primera Division

Kosovare Asllani a marqué un triplé lors de la 19e journée de Primera Division.

La 19e journée du championnat espagnol féminin (Primera Division) a vu le Barça s’imposer grâce à un but de la Française Kheïra Hamraoui et le Real disposer de Valence sur un triplé de Kosovare Asllani. À l’inverse l’Atlético et Levante ont été tenus en échec à Tenerife et au Rayo Vallecano.

Le Real peut remercier Kosovare Asllani

154 secondes. C’est le temps qu’il a fallu à la Suédoise pour planter un hat trick face à Valence samedi. De la 67e à la 70e minute. Avec ce triplé, Kosovare Asllani devient la troisième meilleure buteuse du championnat (12). Elle confirme un peu plus qu’elle est l’élément clé du dispositif madrilène. Sa nouvelle bonne performance interroge d’ailleurs le choix de José Luiz Sanchez de l’avoir laissée sur le banc contre Barcelone.

À lire aussi : Kosovare Asllani mène le Real Madrid vers les sommets

Une semaine après la lourde défaite lors du Clasico (4-1), les Merengue jouaient gros lors de cette 19e journée de Primera Division. Les joueuses de la capitale sont finalement parvenues à prendre l’ascendant (3-1). Et ce malgré la réduction du score d’Ellen Jansen quelques secondes après le troisième but de Madrid (71e). Elles s’accrochent ainsi à la troisième place avec un point de retard sur Levante et deux d’avance sur l’Atlético.

Le Barça en mode record

Le FC Barcelone est inarrêtable. Les Catalanes ont enchainé samedi contre Logrono leur quinzième victoire en quinze matches cette saison. Elles viennent tout simplement de battre le record de succès consécutifs dans le championnat espagnol. Lluís Cortés s’est même offert le luxe de faire tourner l’effectif. Ainsi, Asisat Oshoala a commencé la rencontre comme remplaçante et Alexia Putellas est restée bien au chaud.

À lire aussi : Les chiffres de la domination du Barça en Espagne

Ce sont donc les milieux de terrain Victoria Losada et Kheïra Hamraoui qui ont pris le relais. La première a ouvert le score à la 23e avant d’offrir le second but à la Française au retour des vestiaires. Les Barcelonaises ont désormais sept points d’avance sur leur dauphine Levante avec trois matches en moins. Les deux équipes se retrouveront samedi prochain en finale de la coupe d’Espagne.

L’Atlético et Levante perdent gros

Les Colchoneros avaient un déplacement très difficile samedi à Tenerife. Les septièmes de Primera Division les avaient tenu en échec à l’aller. Les Françaises Pauline Peyraud-Magnin et Emelyne Laurent étaient encore reléguées sur le banc. Aissatou Tounkara conservait elle sa place de titulaire malgré des prestations en demi-teinte. Les deuxièmes de l’an passé n’ont pu faire mieux que 2-2. Et encore, Deyna Castellanos s’en est allée arracher l’égalisation en toute fin de match (90e). Le club de Madrid est donc quatrième à deux points de son voisin du Real et trois de Levante.

À lire aussi : L’Atletico, la filière française

Levante, justement, n’en a pas profité pour prendre le large. Les secondes au classement ont buté au Rayo Vallecano (1-1), modeste treizième du championnat. Elles avaient pourtant ouvert le score par l’intermédiaire de la jeune défenseure Maria Mendez (19 ans). Avant de se faire reprendre après la pause sur un but de la tout aussi jeune Ana Teresa (52e).

À noter également la victoire cruciale du Betis qui était opposé à l’Huelva dans le match des mal classés. Les Sévillanes ont mis un terme à une série de dix défaites. Elles n’avaient plus connu la victoire depuis 87 jours. Ce qui a provoqué les larmes de l’entraîneure Angela Sosa à la fin du match.

Mickaël Duché
Photo © Real Madrid

2 commentaires

  1. […] au Betis. Les championnes d’Espagne ont dominé la lanterne rouge (6-0) quatre jours après la première victoire des Sévillanes depuis novembre. Le score était déjà acquis à la mi-temps grâce à deux buts rapides de Mapi (10e) et Alexia […]

  2. […] Merengue avaient su se relever de la déconvenue du Clasico (défaite 4-1). Elles avaient dominé Valence grâce au triplé historique de Kosovare Asllani. Mais face à Valence, la Suédoise n’était pas disponible pour cause de fracture à la […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
P