mardi, octobre 26, 2021

Focus sur les derniers matches qualificatifs pour l’Euro 2022

Les derniers matches qualificatifs pour l’Euro 2022 vont se disputer du 18 au 24 février, l’occasion de présenter les enjeux dans chaque groupe. Quatre billets sont encore à pourvoir avant les barrages.

Neuf pays ont déjà validé leur ticket pour l’Euro 2022 en Angleterre. La Belgique, le Danemark, l’Angleterre, la France, l’Allemagne, l’Islande, les Pays-Bas, la Norvège et la Suède. Il reste encore quatre billets à récolter avant les barrages. Tout se jouera du 18 au 24 février, certains matches ayant été repoussés en raison de la pandémie mondiale de Covid-19. Tour d’horizon.

Groupe B : L’Italie a besoin d’une large victoire

Le premier du groupe est déjà connu, le Danemark ayant écrasé la concurrence avec neuf victoires et un nul. Les Transalpines ont désormais la seconde place en ligne de mire. Pour cela, elles se doivent de battre Israel à plate couture. Les Italiennes devront remporter leur dernière opposition par au moins six buts d’écart pour se hisser parmi les meilleures deuxièmes. Et ainsi détrôner l’Autriche ou la Suisse. Pour rappel, les Azzurre avaient soufflé le match aller 3-2. En cas de victoire moins nette, elles doubleraient la Suisse mais pas l’Autriche et resteraient à la merci des résultats du groupe E. Une victoire du Portugal ou de la Finlande les obligerait par exemple à disputer les barrages.

Groupe D : l’Espagne en pôle, la Pologne rêve des barrages

Le classement actuel du groupe D positionne les Ibériques en première position et la République tchèque deuxième juste devant la Pologne. Les Espagnoles se déplaceront en Azerbaïdjan avant de recevoir le pays de Varsovie. Une victoire ce jeudi après-midi leur suffirait pour s’envoler vers Londres sans passer par la case barrages. Tout autre résultat les condamnerait à ne pas perdre contre la Pologne mardi.

À lire aussi : Une qualification à l’Euro 2022 en grande pompe pour la France

Une contre performance de la Roja contre le dernier du groupe, nation qu’elle avait dominée 4-0 à l’aller, semble inenvisageable. Les Polonaises devraient donc se rabattre sur la deuxième place. Pour cela elles doivent impérativement battre l’Espagne dans quelques jours. Cette victoire leur permettrait de ravir le seconde place à la République tchèque. Cela ne serait pas suffisant pour se glisser directement au championnat d’Europe mais les trois points ouvriraient en grand les portes des barrages.

Groupe E : Le Portugal et la Finlande visent la première place

La situation dans le groupe E est la plus indécise de toute. Deux nations sont aux coudes à coudes avec deux matches qualificatifs à jouer et l’Euro 2022 dans le viseur. Une explication au sommet pourrait les départager dès vendredi. Il s’agit de la Finlande (16 pts) et du Portugal (16 pts). La première manche avait accouché d’un résultat nul (1-1). Une victoire de l’une ou de l’autre placerait donc le vainqueur sur la voie royale.

En cas de match nul, la dernière journée sera cruciale. Après leur confrontation directe, le Portugal se déplacera en Écosse et la Finlande à Chypre. Les Finlandaises ne devraient pas rencontrer de difficultés, elles qui avaient gagné l’aller 4-0. Les Portugaises seront quant à elles sous pression contre le troisième du groupe qu’elles avaient battu avec la plus petite des marges (1-0).

Les deux pays pourront toujours se consoler en finissant dans les meilleurs seconds. Ils ont pour cela besoin de quatre points. Mais trois points pourraient également suffire si la différence de buts est soignée. La Finlande présente un goal average intéressant (+16) mais pas le Portugal (+7).

Des matches pour du beurre dans les groupes A et H

Dans le groupe A, la Slovénie visitera mardi l’Estonie dans une rencontre sans véritable enjeux. Les Slovènes sont assurées de finir troisièmes derrière les Pays-Bas et la Russie (dans cet ordre). Quant aux Estoniennes, elles demeureront bon dernier quel que soit l’issue de leur ultime échéance.

La Roumanie et la Croatie, respectivement troisième et quatrième du groupe H, sont sensiblement dans le même cas. Les deux premières places étant déjà tombées dans l’escarcelle de la Belgique et de la Suisse. Elles se défieront donc pour une place honorifique mardi à Zagreb.

À lire aussi : Le Tournoi de France 2021 officiellement annulé

À noter que la Norvège n’a pas eu besoin de jouer tous ses matches qualificatifs pour rallier l’Euro 2022. Le pays scandinave, qui s’est récemment désisté pour le tournoi de France, récolte la première place du groupe C en ayant disputé six joutes sur huit.

Mickaël Duché
Photo © Sélection du Portugal

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P