mardi, octobre 26, 2021

Le stade de l’OL féminin va être rebaptisé « Gérard Houllier »

Le stade dans lequel évolue l’équipe féminine de l’OL va être renommé en hommage à Gérard Houllier, décédé le 14 décembre 2020 à l’âge de 73 ans. Lyon et Liverpool vont également créer un trophée en son honneur.

Les Lyonnaises avaient rendu un premier hommage à Gérard Houllier lors du coup d’envoi de leur seizièmes de finale retour de C1 face à la Juventus le 15 décembre. Soit le lendemain de l’annonce de sa disparition. Elles évolueront désormais sur un terrain renommé au nom de l’ancien entraîneur de l’OL masculin (2005 à 2007). Un geste symbolique qui vise à remercier un homme qui a joué un rôle important dans le développement du football féminin à Lyon. Et qui a posé les jalons de l’obtention des premiers titres continentaux.

Le 15 décembre, l’entraîneur des Fenottes Jean-Luc Vasseur s’était fendu d’une vibrante allocution. « C’est emprunt d’émotion que je souhaite rendre hommage à Gérard Houllier, avait-il déclaré. J’adresse toutes mes condoléances à ses proches. Il m’a lancé en tant que joueur professionnel. C’était quelqu’un de pétillant, charmant, amoureux du foot ».

L’antre habituel des joueuses de l’Olympique lyonnais, qui est également le centre d’entraînement de l’équipe masculine, ne s’appellera donc plus Groupama OL Training Center mais Stade Gérard Houllier. Une volonté exprimée dès l’annonce de son décès et qui vient d’être approuvée par le conseil d’administration du club.

Un trophée planifié avec Liverpool

L’ancien entraîneur des Gones a aussi été un manager mythique de Liverpool pendant six ans (1998-2004). Les deux clubs se sont accordés pour organiser un trophée en son honneur. Ce challenge prendra la forme d’une opposition entre les deux formations. Programmées pour les deux prochaines années, les rencontres entre l’OL et les Reds vont concerner l’équipe masculine puis les féminines selon Jean-Michel Aulas. Enfin, le club a lancé un appel aux artistes pour la réalisation d’une fresque qui sera située au bout de l’Allée des Lumières.

Photo © OL

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P