D2 féminine, Actualités

La D2 féminine va reprendre le 18 avril (officiel)

Nantes reprendra la D2 féminine le 18 avril

La fédération a annoncé ce vendredi la reprise de la D2 féminine à partir du 18 avril. Les équipes concernées pourront reprendre l’entraînement après 18h sur dérogation dès samedi 20 février.

Excellente nouvelle pour le football féminin ! L’atmosphère commençait à devenir irrespirable pour les clubs de deuxième division. Lesquels n’avaient plus joué le moindre match depuis la fin du mois d’octobre. La dernière rencontre ayant été Strasbourg Saint-Maur le 25 octobre. Les différents clubs amateurs de D1 et D2, qui étaient montés au créneau cette semaine en publiant un communiqué commun, vont pouvoir souffler.

La Fédération française de football a annoncé aujourd’hui la reprise de la D2 féminine à compter du 18 avril. « Les équipes engagées dans ce championnat féminin sont autorisées à reprendre les entraînements collectifs au-delà de 18h, sur dérogation et dans le respect du protocole sanitaire d’entraînement. » Une décision qui sera effective dès demain (samedi 20 février).

Un nouveau format

Selon le plan mis en place par la Fédé, le championnat devrait reprendre le 18 avril et se terminer le 27 juin. Ce scénario est valable si la coupe de France féminine « obtient prochainement un visa de reprise des autorités gouvernementales ». Dans le cas contraires, les joueuses pourraient retrouver les pelouses de D2 dès le mois de mars.

Pour rappel, le comité exécutif de la FFF avait pensé un nouveau format pour que la compétition puisse aller à son terme. Les derniers matches de la phase aller se dérouleront comme convenus. C’est ensuite que la donne va changer. Deux groupes vont se former à l’occasion des matches retours en fonction du classement de la première phase : une poule d’accession et une poule de maintien. Les écuries concernées n’affronteront alors que les autres formations de le leur groupe.

Photo © Club de Nantes

 

2 commentaires

  1. […] français. Mais celui-ci va dans le mauvais sens, à savoir celui d’une saison blanche. Deux semaines après l’autorisation de reprise par la Fédé, le gouvernement a acté l’arrêt de tous les championnats amateurs. Le ministère des Sports […]

  2. […] jeudi. Il déplore un arbitrage « incompréhensible » et questionne ce revirement de situation alors que la Fédération avait donné son accord quinze jours plus tôt. Saint-Malo, troisième du groupe A avec un petit point de retard sur Nantes et Orléans, jouait la […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
P