She Believes Cup

Shebelieves Cup : Les États-Unis au forceps, le Brésil en patron

Les États-Unis et le Brésil se sont imposés lors de la première journée de Shebelieves Cup

Le Brésil a maitrisé l’Argentine (4-1) et les USA ont battu le Canada (1-0) lors de la première journée de Shebelieves Cup 2021 ce jeudi à Orlando. La prochaine journée entre les deux nations victorieuses s’annoncent déjà décisive.

États-Unis 1 – 0 Canada

Il aura fallu un but de Rose Lavelle à la 79e minute pour délivrer les États-Unis du piège canadien, dans la nuit de jeudi à vendredi au stade Exploria à Orlando, en Floride. Les championnes du monde en titre remportent ainsi leur premier match de la Coupe SheBelieves Cup 2021.

En première mi-temps, les États-Unis ont eu la possession du ballon mais peu d’occasions. La première situation est intervenue sur un coup franc de Megan Rapinoe arrêté par Kailen Sheridan. À la 17e minute, le Canada répondait sur un corner frappé par Janine Beckie, mais la tête de Vanessa Gilles était détournée par Alyssa Naeher. Sheridan est rapidement sortie sur blessure (11e) mais le Canada a pu compter sur sa remplaçante Stephanie Labbé. Cette dernière a brillé en stoppant une tête de Carli Lloyd puis un tir de Lynn Williams quatre minutes plus tard.

Au retour des vestiaires, Nichelle Prince aurait pu placer les Canadiennes devants par deux fois. La première à la 51e minute avec un tir non cadré dans la surface de réparation. La deuxième, dans la foulée, lorsqu’elle a intercepté une passe en retrait manquée de la défense américaine pour transmettre le ballon à Janine Beckie qui n’arrivera pas à ajuster Naeher (55e).

Des changements gagnants

En difficultés, les États-Unis doivent leur victoire aux changements opérés par le sélectionneur Vlatko Andonovski. Les entrées en jeu de Christen Press, Alex Morgan et Rose Lavelle à la 62e minute ont transformé une équipe en manque de solution. Dès son arrivée sur le pré, l’ancienne joueuse de Tottenham Alex Morgan s’est montrée dangereuse avec une tête qui est passée de peu à côté sur un centre de Crystal Dunn (69e).

À lire aussi : Les chiffres fous de la série d’invincibilité des Américaines

Après un tir sur la transversale de Lindsey Horan, c’est finalement la joueuse de Manchester City Rose Lavelle qui a trouvé l’ouverture à la suite d’un coup franc. Les Américaines se défont ainsi de leur voisines canadiennes, après un match serré, et enchaînent un 37e match sans défaite. Une occasion manquée pour les coéquipières de Christine Sinclair qui n’ont plus battu leurs rivales depuis 2001.

Brésil 4 – 1 Argentine

De son côté, le Brésil sort largement victorieux de son duel régional face à l’Argentine (4-1). Un match marqué dès le coup d’envoi par la présence de la brésilienne Marta dans le stade de son club, Orlando, quelques jours seulement après avoir prolongé d’un an son contrat.

Après un début de match particulièrement fermé, le Brésil a finalement trouvé la faille à la demi-heure de jeu. La défenseure argentine Aldana Cometti commettait une faute dans sa surface sur la milieu de terrain Adriana. La légendaire Marta s’est chargée de transformer le penalty en plaçant son tir sur le côté droit du filet (1-0). La meilleure buteuse de l’histoire de la Coupe du Monde marquait ainsi son 108e but international en carrière. Un but qui a eu le mérite de débloquer le jeu de Jaunes et Verts.

À lire aussi : Pourquoi la Shebelieves Cup 2021 est si importante

Debinha (47e), Adriana (54e) et Geyse (82e) ont ensuite ajouté leur nom au tableau d’affichage, permettant à la Seleção de passer une fin de soirée paisible. L’unique but de l’albiceleste a été l’oeuvre de Mariana Larroquette à l’heure de jeu. Le résultat final ne souffre d’aucune contestation possible, mais l’Argentine peut se réjouir d’avoir disputé son premier match dans ce tournoi. « Le Brésil est une grande équipe et elles travaillent depuis plus longtemps que nous. La différence s’est faite rapidement au début du match. Bientôt, nous serons à la hauteur », a analysé la défenseure argentine Aldana Cometti après la rencontre.

Avec cette victoire, les USA rejoignent le Brésil avec trois points au classement de la Shebelieves Cup. Les deux nations s’affronteront dès dimanche, dans un match sans doute décisif pour remporter la sixième édition de ce tournoi amical.

Clément Gauvin
Photo © Sélection des États-Unis

1 commentaire

  1. […] l’une des affiches du tournoi. Après avoir remporté leur premier match respectif, les États-Unis et le Brésil se rencontraient dans une rencontre déjà décisive. Les […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
P