mardi, octobre 26, 2021

Les notes de la France après sa victoire face à la Suisse

Voici les notes des Bleues après le succès 2-0 de l’équipe de France contre la Suisse en match amical ce samedi. La France a plutôt laissé le ballon à son adversaire. Ce sont les défenseures qui se sont montrées décisives. Le milieu étant moins incisif et l’attaque pas forcément tranchante dans le premier match des Tricolores en 2021. L’adversaire suisse n’a pas refusé le jeu, sans savoir forcément quoi faire du ballon. Moyenne des Bleues : 5,64.

Pauline Peyraud-Magnin n’a pas eu à s’employer mais a effectué ce qu’il fallait avec notamment une parade en première période pour conserver sa cage inviolée. L’équipe suisse a trop peu tenté sa chance pour réellement l’inquiéter cependant.
Note : 5,5

Aïssatou Tounkara a été efficace, bien placée, présente en défense pour assurer ce clean-sheet, sans toutefois faire preuve de plus de présence sur les relances ou coup de pieds arrêtés.
Note : 5,5

Wendie Renard est la patronne. Assurant les relances, n’hésitant pas à casser les lignes, elle a encore fait parler sa force de la tête, en cadrant une et en marquant une autre. Elle a sorti les tacles qu’il fallait aussi, même si les Suissesses n’ont pas non plus impressionné par leurs offensives.
Note : 6,5

Marion Torrent, brassard au bras, n’a pas toujours fait preuve de sérénité mais a globalement géré son duel avec Ramona Bachmann. Elle a dû s’employer notamment sur le plan défensif, moins aidée par De Almeida.
Note : 5,5

Elisa De Almeida a été généreuse sur les efforts, fidèle à son habitude, elle a multiplié les courses sur son côté et proposant centres et passes. Elle a tout de même hésité parfois à l’heure du dernier geste et aurait peut-être pu épauler plus régulièrement Marion Torrent en défense.
Note : 5,5

Grace Geyoro s’est montré étonnement timide, laissant les clés du jeu à sa camarade Charlotte Bilbault en première période, avant de faire preuve d’un peu plus d’engagement, effectuant quelques interceptions. Mais le onze français, qui ne comptait que deux milieues de formation, ne s’est pas particulièrement imposé sur celui de la Suisse au coeur du terrain.
Note : 4,5

À lire aussi : Composition de France-Suisse : Un onze plutôt défensif, Diani démarre en pointe

Charlotte Bilbault a été présente dans l’entrejeu français sans être particulièrement lumineuse ou en récupérant beaucoup de balles. Le milieu français n’a pas offert assez de garanties dans ce nouveau dispositif
Note : 5

Sakina Karchaoui a encore fait preuve d’une grande activité sur son côté. Sa complicité avec Amel Majri est précieuse et son apport à la fois offensif comme défensif est important pour l’équipe de France. Elle n’a pas hésité à prendre elle-même sa chance au tir, récupérant par ailleurs plusieurs ballons.
Note : 6,5

Delphine Cascarino a perdu peu de ballons, faisant preuve de sa technique à de nombreuses reprises face à ses adversaires, mais s’est assez peu retrouvée en position de frappe. Le côté droit français a bien fonctionné en première période et elle n’y est pas étrangère, mais la soirée s’avère certainement frustrante au final.
Note : 6

Kadidiatou Diani a malheureusement été peu visible alors que la Suisse a souvent défendu à plusieurs joueuses sur chaque attaquante française. Mais en l’absence de Le Sommer, Katoto et Gauvin, elle n’a pas semblé apporter une solution en tant que numéro 9 axiale, servant malgré tout de point d’appui et obtenant quelques occasions intéressantes dont une belle tentative à la 26e.
Note : 5,5

Amel Majri a proposé encore un match solide, effectuant les efforts défensifs, combinant bien avec Karchaoui. Son talent balle au pied reste précieux en attaque. Mais à l’image de Cascarino, son match est frustrant, avec des manques dans le dernier geste.
Note : 6

Jérôme Flury

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P