Équipe de France, L'actu des Bleues

France – Suisse : les notes de la victoire française !

Deuxième match en une semaine, deuxième système de jeu et deuxième victoire 2-0 pour la France face à la Suisse ce mardi 23 février. Cependant, bien que se cherchant parfois, les Bleues ont proposé plus de jeu que lors de la première confrontation face à des Suisses bien muselées. Moyenne des notes française : 5,68.

Pauline Peyraud-Magnin n’a pas eu beaucoup plus d’efforts à fournir ce soir mais a encore une fois été présente, guidant bien ses partenaires également pour enchaîner un nouveau match sans encaisser de but. En manque de temps de jeu en club, elle a bien profité de cette trève.
Note : 5,5

Perle Morroni a bien tenu son rang. Après avoir marqué le but du 2-0 en entrant en fin de match trois jours plus tôt, la jeune parisienne a été présente sur les 90 minutes du match, enchaînant les courses dans son couloir et faisant preuve d’une belle complicité avec Sandy Baltimore en seconde période. Sans oublier de faire les efforts défensifs.
Note : 6,5

Renard bien au-dessus

Aïssatou Tounkara s’impose peu à peu dans l’axe, sans faire de vagues, assurant ses relances, dégageant de la sérénité. Elle (re)devient incontournable dans cette défense et semble à sa place dans ce duo avec Renard. Dans le vert, même si la Suisse n’a pas beaucoup porté le danger et qu’elle est moins dominatrice dans le domaine aérien que sa partenaire de défense.
Note : 5,5

Wendie Renard n’arrête plus. Ses qualités ne datent pas d’aujourd’hui. Mais sur ces deux rencontres face à la Suisse, elle a semblé dans son jardin. Jamais prise en défaut en défense, même s’il faut reconnaître que les Suissesses n’ont pas été montant sur chaque coup de pied arrêté comme à son habitude, elle est plus que jamais un atout offensif de poids pour les Bleues. La barre transversale à la 58e, une tête juste au-dessus de la transversale dix minutes plus tard, puis un but à la 77e. Sans oublier un penalty transformé en toute sérénité pour boucler la boucle. Une maestria. L’ex-capitaine porte les Bleues à plein bras.
Note : 7,5

Retrouvez les notes des Bleues lors du premier match contre la Suisse gagné 2-0 !

Eve Périsset était à la baguette ce soir. Multipliant centres et corners, elle s’est trouvée récompensée par une passe décisive sur coup-franc en seconde période. Les attaques françaises sont plus passées par la gauche. La bordelaise étant parfois un peu plus bas sur le terrain que le feu-follet Morroni mais elle effectue tout de même un bon match.
Note : 6,5

Quête d’inspiration devant

Charlotte Bilbault, capitaine du soir, s’est montré plus à son avantage que trois jours auparavant. Elle a permis avec elle au milieu français de garder la maîtrise contre la Suisse, jouant plus haut. Plusieurs distributions intéressantes, des interceptions, un match comme elle sait les faire, sobre. Pourrait être un peu plus tranchante dans les dernières passes encore ou pour faire sauter les dernières lignes.
Note : 5,5

Clara Matéo a été en souffrance, avec des ballons perdus et une place difficilement trouvée sur le terrain. Elle manquait d’automatismes et est au final la première joueuse sortie, à la pause. Avec 90 minutes sur l’ensemble des deux rencontres, la joueuse du Paris FC n’a pas forcément marqué beaucoup de points dans cette trêve.
Note : 4,5

Sandie Toletti a été généreuse, à son habitude, pour cette première titularisation sous la tunique bleue depuis 2017. Elle a eu envie de bien faire. Ce qui est malheureusement passé par plusieurs fautes parfois évitables, mais par une belle présence au milieu, avec des percées et des frappes intéressantes.
Note : 5,5

Grace Geyoro a été un peu plus présente que trois jours plus tôt, interceptant quelques balles, effectuant quelques passes intéressantes. Mais elle semble peu à son aise dans ce système, située notamment trop haut sur le terrain. Elle enchaîne un deuxième match plutôt difficile et sort à l’heure de jeu.
Note : 5

Melvine Malard, pas titulaire en club, démarrait cette rencontre en tant que buteuse numéro 1 de l’équipe ce soir. Pas une position facile contre une équipe suisse solide en défense. Mais la lyonnaise s’est créée une belle occasion sur une frappe en pivot cadrée à la 57e et a su peser sur la défense adverse. Elle sait que la concurrence est rude à son poste mais progresse régulièrement.
Note : 5,5

Les notes de la France contre la Suisse, 23 février
Les notes de la France contre la Suisse, 23 février

Jérôme Flury

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
P