Actualités D1, Résumé

Bordeaux Fleury et le PFC tiennent leur rang en D1 féminine

Tout comme Fleury et Bordeaux, le PFC s'est imposé en D1 féminine grâce notamment à un but de Gaëtane Thiney

Les favoris ont tous empoché les trois points ce samedi en match en retard de la D1 féminine : Bordeaux s’est imposé en terre dijonnaise (2-0), Fleury a écarté Le Havre (1-0) et le PFC a largement dominé Reims (1-4).

Bordeaux se rapproche de l’Europe

En battant Dijon (2-0) les Girondines ont fait un grand pas vers la qualification en Ligue des championnes. Les voilà avec dix points d’avance sur Fleury et le Paris FC. Sans oublier une différence de but largement favorable. Bordeaux affrontera d’ailleurs les deux clubs franciliens lors des deux prochaines journées.

À lire aussi : Le classement de D1

La défenseure Vanessa Gilles ouvrait la voie en marquant son tout premier but de la saison (19e). C’est ensuite la Néerlandaise Katja Snoeijs qui a donné de l’air aux Bordelaises (71e) sur un service de Khadija Shaw. De son côté, Dijon conserve ses sept points d’avance sur la zone rouge mais fait du surplace.

Fleury inflige son tarif maison

Depuis le début de saison, Fleury s’affirme comme une équipe solide mais peu prolifique. La réception du Havre n’aura pas dérogé à la règle. La quatrième meilleure défense du championnat – derrière Paris, Lyon et Bordeaux – n’a pas pris de but. D’un autre côté, la quatrième pire attaque de D1 – devant Issy, Soyaux et Le Havre – n’aura frappé qu’une fois par l’intermédiaire de Michelle De Jongh (16e).

À lire aussi : Le calendrier complet de D1

À noter la passe décisive de la milieu de terrain française Lina Chabanne qui effectuait ses premiers pas en D1. Une action doublement décisive puisqu’elle permet à Fleury d’investir la cinquième place au côté du Paris FC. À l’inverse, les Havraises cumulent une quinzième rencontre sans succès (13 défaites et deux nuls) et restent dernières.

Le réveil du Paris FC

Les joueuses de Sandrine Soubeyrand restaient sur trois contre-performances. Une large défaite (5-0) à domicile contre Lyon ; une élimination précoce en Coupe de France face à Dijon ; et un match nul à domicile contre Guingamp. Ce samedi, le PFC a parfaitement rectifié le tir en survolant son match en retard de la 14e journée de D1 à Reims (1-4) et en récupérant la quatrième place avec Fleury, derrière Bordeaux.

Linda Sallstrom, qui a envoyé la Finlande à l’Euro le mois dernier, provoquait le contre son camp de Mayi Kith à l’heure de jeu. Gaëtane Thiney faisait ensuite le break (50e). Rachel Corboz réduisait l’écart sur penalty (73e) avant que les pensionnaires de la capitale ne tuent le suspens en fin de match. La première fois par Camille Catala (89) sur une passe d’Evelyne Viens. Et la seconde fois par cette même Viens (90e).

À lire aussi : Amandine Miquel (Reims) : « L’envie est de stabiliser le projet »

Les Rémoises n’ont plus que quatre unités d’avance sur Issy et Soyaux et sont en grand danger. Deux réceptions périlleuses les attendent désormais face à deux concurrentes directes : Soyaux et Le Havre.

Mickaël Duché
Photo © Paris FC

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
P