vendredi, septembre 17, 2021

Le PSG se balade face au Sparta Prague

Le PSG n’a eu aucun mal à se défaire du Sparta Prague (5-0) ce mardi en huitièmes de finale aller de la Ligue des championnes. Sandy Baltimore, auteure de trois passes décisives, et Marie-Antoinette Katoto, double buteuse, ont brillé.

En temps normal, l’écart de niveau entre le Paris Saint-Germain et le Sparta eut été énorme. Avec la conjoncture actuelle, il est devenu insurmontable. Les Tchèques n’avaient plus joué le moindre match officiel depuis le 16 décembre et le match retour de C1 contre Glasgow. Surtout, leur parcours en championnat est à l’arrêt depuis début octobre. Et quand elles ont voulu reprendre la compétition, elles en ont été empêchées par le Covid-19.

À lire aussi : Le film du match

Les Pragoises étaient à court de forme et cela s’est rapidement vu. Sandy Baltimore, Ramona Bachmann et Ashley Lawrence, déjà supérieures techniquement, ont pris l’avantage physiquement et ont fait voler le bloc adverse en éclat.

Très remuante dans son couloir gauche, Baltimore a régulièrement permuté sur le front de l’attaque. Et c’est depuis le côté droit qu’elle a délivré deux centres parfaits pour Marie-Antoinette Katoto (29e ; 36e). Ce sont donc par deux actions similaires conclues de la tête par Katoto au second poteau que les Parisiennes ont débloqué la situation.

Bachmann préférée à Diani et décisive

Si Olivier Echouafni a aligné une formation usuelle en 4-3-3, le coach parisien avait décidé de reposer Kadidiatou Diani et de lancer Bachmann d’entrée. La Suissesse lui a donné raison en inscrivant le troisième but de la rencontre sur un service maison de Katoto (55e). C’est tout simplement son troisième pion sous les couleurs du PSG, le premier en coupe d’Europe.

Baltimore s’offrait même un triplé de passe décisive lorsque Lawrence reprenait victorieusement son corner (66e). Le technicien français profitait alors de ce score fleuve pour reposer ses cadres (Sara Däbritz, Baltimore, Perle Morroni, Katoto et Irene Paredes) et pour donner du temps de jeu aux habituelles remplaçantes.

La Brésilienne Luana signait enfin le but du match en enchaînant un petit pont et une frappe enroulé du droit (81e). Idéal pour préparer le choc du championnat de France contre Lyon samedi.

À lire aussi : Cinq choses à savoir sur le Sparta Prague

Mickaël Duché
Photo © PSG

Articles simillaires

- Advertisement -spot_img

ARTICLES LES PLUS LUS

P