mercredi, octobre 27, 2021

Olivier Echouafni (PSG) : « On s’attaque à un monstre européen »

Olivier Echouafni s’est prononcé en conférence de presse sur le quart de finale aller de la Ligue des championnes qui attend le PSG face à Lyon. Le coach parisien a rappelé le pedigree des Lyonnaises et a voulu désamorcer les tensions nées de la décision de reporter le match de championnat.

Olivier Echouafni sur le report du match de D1 entre le PSG et l’OL

Je comprends l’agacement de Lyon et du président Aulas. Et je pense que je l’aurais été tout autant. On vit une situation très particulière. J’étais aussi dans l’attente de la décision du board médical. Il fallait que les joueuses et le staff soient préparés. On a été critiqué mais il faut se rendre compte de la situation. On est dans une région avec une augmentation importante des cas de Covid-19.

À lire aussi : Irene Paredes (PSG) : « Nous sommes les meilleures équipes d’Europe »

On avait qu’une volonté : c’était de jouer le match de championnat. Croyez-moi que les joueuses étaient déterminées. Tous les voyants étaient au vert. Mais la santé des joueuses prime avant tout. C’est sage une décision.

Concernant la préparation de la rencontre

Nous avons passé les tests ce matin et nous aurons les résultats dans la soirée. Les joueuses positives la semaine dernière seront bien là demain. Nous avons essayé de garder le lien à travers la visio et par tous les moyens utilisés lors du premier confinement. Physiquement les filles sont bien préparées. Il n’y aura pas d’incidence car nous sommes en pleine saison.

Au sujet de la défaite sur tapis vert contre le Sparta

On avait aucune visibilité par rapport à la compétition et par rapport au match retour. C’était une énorme frustration car notre intention était de de glaner la qualification à Prague. On a été à leur écoute au match aller quand le Sparta Prague avait des cas de Covid. On accepte la décision de l’Uefa mais c’est frustrant.

S’agissant du quart de finale de C1

Il y a une inconnue. On doit se mettre dans les meilleures conditions pour le match retour à Lyon. On vient de vivre huit jours sans entraînement. On s’attaque à un monstre européen, c’est un vrai défi de jouer le champion d’Europe, un vrai challenge. C’est dommageable de se retrouver en quarts de finale. On aurait préféré que ce soit en finale.

À lire aussi : L’équipe type d’OL – PSG cette saison

Nous sommes des équipes de haut niveau avec des effectifs de haut niveau. On doit se servir de l’élimination à Bilbao en demi-finale l’année dernière pour avancer. Nous ne devons pas subir les événements et être très solidaires. Ce premier match remporté face à Lyon nous a donné de la confiance. Ça a été un vrai déclic. Notre objectif sera de créer le danger dans le camp adverse.

Photo © Clément Gauvin

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P