mercredi, octobre 27, 2021

PSG – OL (0-1) : les notes des Parisiennes

Voici les notes du PSG après la défaite contre l’OL en quart de finale aller de Ligue des championnes mercredi. C’était une rencontre animée, disputée et dynamique qui a débouché sur une courte victoire (1-0) des championnes d’Europe. Le match a basculé dans les derniers instants sur un penalty tragique, la patronne Renard ne tremblant pas contre Endler. Les Parisiennes n’ont pas démérité et les deux équipes ont offert une belle opposition, fidèle à leurs dernières confrontations.

Christiane Endler (6) : Comme à son habitude, la gardienne a rapidement dégouté les attaquantes adverses, effectuant quelques arrêts précieux et rassurant sa défense. Pas forcément extrêmement sollicitée sur l’ensemble du match, elle a retardé l’échéance mais n’a rien pu faire sur le penalty, étant prise à contre-pied.

Ashley Lawrence (6) : La Canadienne a beaucoup remué en première mi-temps, se montrant assez offensive tout en étant combattive dans ses duels défensifs notamment face à Majri. Moins présente par la suite.

Irene Paredes (5,5) : La capitaine du PSG a livré un bon match dans l’ensemble, étant présente, au combat, dégageant plusieurs ballons chaud, bien que prise parfois dans les duels aériens. Malheureusement pour elle, après 85 minutes pleines, elle dégage le ballon précipitamment sur sa partenaire Formiga, offrant le penalty décisif à l’OL. Elle prend également un carton jaune tôt dans la seconde période.

Paulina Dudek (5) : Jusqu’à la 85e, la défenseure tenait un match nul plutôt mérité face aux multi-championnes d’Europe. Mais elle a tout de même eu fort à faire face à Nikita Parris qui aurait pu ouvrir la marque à plusieurs reprises.

Perle Morroni (4) : Un match sans pour la jeune Française, qui avait fort à faire face à Delphine Cascarino. La latérale a eu du mal à contenir les attaques adverses et est également moins montée que d’habitude.

À lire aussi : La fiche du match

Grace Geyoro (5) : Comme l’ensemble de son équipe, la milieue parisienne a bien débuté le match, offrant de l’impact au coeur du jeu, réalisant quelques interceptions et jouant haut, avec un pressing marqué sur les phases défensives. Mais elle a baissé de rythme en seconde période, reculant comme ses partenaires.

Formiga (5,5) : Si c’est sur sa faute de main que le match a basculé dans les dernières minutes, difficile de juger la prestation de Formiga sur ce seul fait de jeu. La milieu de terrain brésilienne de 43 ans qui quittera prochainement le club de la capitale n’a une nouvelle fois pas rechigné dans les efforts et si elle s’est montrée moins active dans les dernières minutes, c’est aussi parce qu’elle a pesé au milieu de terrain pour contrer les offensives de l’armada lyonnaise. Pas irréprochable sur ce match, mais un gros travail.

Sara Däbritz (6) : Si les Parisiennes ont longtemps contenu les championnes d’Europe, c’est en partie parce que leur milieu de terrain a résisté et a joué plutôt haut, à l’image de la joueuse allemande. Elle s’est montrée inspirée en première période avec quelques bonnes passes et séquences de jeu.

Ramona Bachmann (5,5) : La Suissesse qui commence à être plus souvent titularisée, a beaucoup tenté sur la pelouse durant les 60 minutes qu’elle a joué. Des interceptions, des centres, des passes, elle aurait gagné à tenter plus souvent sa chance mais elle a aidé son équipe sur le plan offensif. Sans être récompensée.

À lire aussi : Les notes de l’OL

Marie-Antoinette Katoto (6) : Très active en première période, à l’image de ses coéquipières, ne rechignant pas à monter au pressing et souvent bien placée sur des passes de Diani ou des centres, elle n’a cependant pas connu la réussite et s’est créé moins d’occasions en seconde période.

Kadidiatou Diani (6) : C’est incontestablement la « madame plus » du PSG et sur ce match elle a encore pesé sur la défense adverse par ses courses incessantes et ses bonnes passes. C’est souvent elle qui a accéléré le jeu côté parisien en première période et elle a tant donné qu’elle a du céder sa place à la 70e après des crampes. L’équipe parisienne s’est montrée moins dangereuse après sa sortie.

Les notes du PSG après la défaite contre l'OL en quarts de finale de Ligue des championnes.
Notes du Paris Saint-Germain contre l’OL

Jérôme Flury

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P