vendredi, septembre 17, 2021

La ligue féminine de football espagnol passe professionnelle

La Primera Division, ligue féminine de football espagnol, va devenir professionnelle à compter de la saison prochaine, rejoignant ainsi la Super League anglaise qui avait franchi le pas en 2018.

Cela ne fait plus aucun doute pour personne : l’Espagne entière se met à l’ère du football féminin. Irene Lozano, présidente du Conseil supérieur des sports (CSD) et secrétaire d’État au Sport, a confirmé ce jeudi que la Ligue féminine de football espagnole sera professionnelle à partir de 2021-2022.

À lire aussi : Barcelone étouffe Manchester City en Ligue des championnes

Le championnat prendra le nom de Ligue Ellas (Ligue Elles). « C’est un jour très important. Après de nombreux mois de travail, la Ligue Ellas démarrera cet automne », a-t-elle annoncé lors d’une cérémonie regroupant les présidents de clubs. Cette toute nouvelle compétition sera composée de 16 clubs au lieu de 18 actuellement et son format sera inspiré de la Liga masculine.

Et la France, c’est pour quand ?

Une société de marketing indépendante sera chargée d’exploiter les actifs de la compétition, notamment les droits audiovisuels. S’agissant des droits TV justement, Mediapro s’est positionné et a récupéré ceux de treize des dix-huit clubs actuels du championnat féminin. Pour rappel, la société de production avait fait défaillance en Ligue 1.

Après l’Angleterre en 2018, c’est donc au tour de l’Espagne de se structurer avec réussite. En attendant l’Italie qui avait fait des annonces dans ce sens. Ces avancées ont de quoi interroger la place du football féminin en France. En effet, la D1 possède toujours le statut amateur malgré les promesses qui avaient été faites au crépuscule du Mondial organisé en France.

Photo © FC Barcelone

Articles simillaires

- Advertisement -spot_img

ARTICLES LES PLUS LUS

P