Actualités D1, Résumé

Le PSG bat facilement Soyaux et prend de l’avance en tête de la D1

Le PSG bat facilement Soyaux et prend de l'avance en tête de la D1

Le PSG recevait Soyaux ce dimanche 4 avril et n’a pas connu de difficultés pour s’imposer 7-0 et prendre provisoirement 4 points d’avance en tête du championnat de D1, le match de l’OL ayant été reporté.

Cette rencontre de la 18e journée de D1 Arkema a pu faire penser à un match d’entraînement dans un premier temps. Non pas parce que l’adversaire du jour des Parisiennes, Soyaux, aurait présenté une faible opposition, mais parce que les visiteuses ont connu une drôle de mésaventure ce 4 avril, perdant… leur sac de maillots au cours du transport. Et que le PSG a alors accepté de fournir l’équipe avec leurs maillots extérieurs.

Ainsi des joueuses vêtues du maillot violet du Paris SG ont fait face à des joueuses vêtues du maillot blanc du club de la capitale. Passées les premières minutes d’amusement ou de surprise, les choses sérieuses ont vite commencé. Marie-Antoinette Katoto, l’inévitable, ouvre en effet la marque après dix minutes de jeu. L’attaquante tricolore sait bien qu’avec l’absence de Khadija Shaw à Bordeaux, qui était alors meilleure buteuse du championnat, celle-ci a une opportunité de lorgner sur la première place de ce tableau également.

Soyaux craque avant la pause… et après l’heure de jeu

Alors que les Sojaldiciennes résistent un temps notamment grâce à leur gardienne Romane Munich, elles craquent une première fois en fin de première période. D’abord une tête croisée de Pauline Dudek à la 41e. Puis la brésilienne Formiga à la 45e à la réception d’un corner. 3-0 à la pause, l’écart semble déjà décisif et malgré quelques tentatives des visiteuses du jour, le Paris SG ne va pas laisser échapper cette victoire.

À lire aussi : D1 (J18) : Reims punit Montpellier, Bordeaux s’envole

L’ASJ Soyaux Charente, qui connait une nouvelle saison difficile, va prendre l’eau après l’heure de jeu. Marie-Antoinette Katoto s’offre d’abord un doublé, sur un service d’une Sara Däbritz décisive, à la 61e. La buteuse du PSG rejoint à ce moment là Shaw en tête du classement des meilleures buteuses de D1. Ensuite, c’est Grace Geyoro qui a marqué deux minutes plus tard… sur une passe de Katoto.

Katoto meilleure buteuse du championnat

5-0, une manita, qui devient rapidement un set de tennis, le sixième but tombant à la 66e par Diani, autre maîtresse en artifices du club. Et la fête devient complète à la 74e (7-0). Marie-Antoinette Katoto signe le triplé, et prend donc seule la tête du tableau des buteuses du championnat, avec 20 unités.

À lire aussi : Le classement de D1

Baltimore trouve encore le poteau et au final, le PSG fait forte impression alors qu’il s’apprête à affronter Lyon en quart de finale retour de la Coupe d’Europe et doit encore jouer le match retour du championnat face à ces mêmes lyonnaises. L’OL, malgré sa saison quasi parfaite en championnat, est plus que jamais sous pression.

Pour Soyaux, l’inquiétude est de mise. Le club n’affiche qu’une victoire sur les 14 derniers matchs de championnat. C’était face à Issy, le 6 février dernier. Si les chouettes du GPSO 92 restent premières relégables, derrière Soyaux pour un point, elles comptent un match de moins. Le suspense s’annonce terrible entre ces deux adversaires.

Jérôme Flury
Photo © Laura Pestel

1 commentaire

  1. […] photographe Laura Pestel était à Paris lors du large succès du PSG (7-0) dimanche contre Soyaux pour le compte de la 18e journée de D1 féminine. Nous vous proposons de revivre la […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
P