L'actu Ligue des champions, ITW

Jean-Luc Vasseur (OL) : « Les filles n’ont pas perdu leur football »

Jean-Luc Vasseur

Jean-Luc Vasseur s’est prononcé en conférence de presse sur le quart de finale retour de la Ligue des championnes qui attend l’OL face au PSG. Le coach lyonnais a donné des nouvelles de son effectif et souhaite que ses joueuses soient au rendez-vous.

Sur l’état de santé du groupe lyonnais

Tout le monde va bien. On a eu cet épisode Covid mais maintenant il est derrière nous. À nous d’en faire une force. J’attends de la part de mes filles, de la fraîcheur dans le jeu et de l’enthousiasme pour ce match.

À lire aussi : Le calendrier de la Ligue des championnes

Les filles non-positives ont pu s’entrainer durant cette période mais elles n’ont jamais été plus de dix. Tout le monde a respecté les protocoles sanitaires pour revenir à l’entrainement petit à petit mais c’est toujours compliqué de remettre la machine en route. Il semble qu’avec les tests (physiques) qu’on a faits, les filles n’ont pas été beaucoup impacté.

Sur le fait que Lyon est diminué

On est condamné à respecter nos standards mais on prend en considération tous les paramètres. Le match de demain est un énorme défi, pas que le mien personnellement. Mais il n’y a pas que le Covid. Ça fait un an que l’on doit se priver d’Ada (Hegerberg) ou de Griedge (Mbock) et pourtant l’équipe est aussi performante. On est tenant du titre, on se doit d’être là. C’est à moi et mon staff de trouver la formule pour continuer d’être à la hauteur.

À lire aussi : Eugénie Le Sommer : « On n’a pas pu se préparer normalement »

On est toujours décrié car on a de l’avance et qu’on est l’équipe à battre. On doit répondre présent et rechercher des ressources supplémentaires. Sur ce point, les filles sont extraordinaires. Il faut juste trouver un équilibre et une équipe compétitive pour demain.

Les clés du match face au PSG

La gestion des émotions va être très importante. Si les joueuses vont être diminuées dans le rythme, elles vont être plus concentrées, appliquées et précises et ça va nous permettre de faire des choses. Les filles n’ont pas perdu leur football, même si la Ligue des championnes demande encore plus d’intensité.

À lire aussi : Olivier Echouafni (PSG) : « On a retrouvé du rythme et de la confiance »

Le score acquis lors du match aller (0-1) n’est pas suffisant. L’important est d’aller chercher les ressources qu’il nous reste. Le PSG est un club rival depuis des années. On est devant le PSG au niveau des trophées et on veut le rester. Nous avons une marge de progression par rapport au match aller donc on est optimiste et volontaire. On va vendre très cher notre peau.

Photo © OL

1 commentaire

  1. […] À lire aussi : Jean-Luc Vasseur (OL) : « Les filles n’ont pas perdu leur football » […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
P