dimanche, octobre 17, 2021

Le PSG crée l’exploit face à l’OL et se hisse en demi-finale de la Ligue des champions

Mené dès la 3e minute, le PSG a renversé l’OL, septuple champion d’Europe, ce dimanche 18 avril en quarts de finale retour de la Ligue des champions (1-2). Le club de la capitale retrouvera le Barça dans le dernier carré.

Lyon entamait son quart de finale retour avec des certitudes, notamment celle de l’avantage acquis à l’aller (1-0), mais aussi des doutes en raison des nombreux cas de Covid-19 qui ont touché l’effectif ces derniers jours. Dans quel état physique les championnes d’Europe en titre allaient aborder la rencontre ?

Ces dernières ont répondu de la plus belle des manières en mettant beaucoup d’intensité dès le coup d’envoi et ouvrant le score précocement (3e). Amel Majri profitait d’une relance manquée d’Ashley Lawrence pour glisser une passe somptueuse entre la latérale droite et Paredes en direction de Delphine Cascarino. La Française a résisté au retour de la défense avant de servir Catarina Macario qui n’avait plus qu’à la mettre au fond.

À lire aussi : Le film du match

En l’espèce trois minutes, la mission des Parisiennes, déjà délicate, est devenue immense. Il leur fallait remonter un handicap de deux buts. L’efficacité leur avait diablement manqué à l’aller, Olivier Echouafni avait d’ailleurs insisté sur ce point d’amélioration. Et l’histoire sembla se répéter jusqu’à cette frappe surpuissante de Grace Geyoro dans la lucarne d’une Sarah Bouhaddi impuissante (24e).

Le PSG un cran au dessus

Avant cela, les leaders du championnat de France avaient joué de malchance – comme sur le poteau de Sara Däbritz bien servie par une passe lobée de Kadidiatou Diani et qui s’est jouée de Bouhaddi en levant le ballon (8e) – et de maladresse à l’image de la tête juste à côté de cette même Diani qui arrivait lancée sur un centre au second poteau de Perle Morroni (11e).

La troisième perle du trio offensif parisien y est également allée de son occasion au quart d’heure de jeu en coupant un énième centre de Sandy Baltimore, mais sa tête est passée bien au dessus. Vous l’aurez compris, les joueuses de la capitale ont largement dominé la première période. Profitant des absences de Saki Kumagai et Amandine Henry pour accentuer leur assise dans l’entrejeu.

Des Lyonnaises diminuées

Les Fenottes, qui revenaient d’une longue période d’isolement et qui n’avaient repris l’entraînement collectif que depuis vendredi, sont apparues empruntées et dépassées dans la plupart des duels. Elles ont tenu au mental et ont tenté de piquer en contre avec la vitesse de Cascarino, Majri et autre Parris. L’empire lyonnais, fort de ses cinq sacres consécutifs sur la scène continentale, a vacillé.

Lors du premier round, Paris avait déjà eu la maitrise et les occasions en première période. Lyon s’était ensuite repris au fil du match jusqu’à renverser la vapeur physiquement. Cette fois-ci, les quintuples tenantes en titre n’ont pas su relever la tête. Elles auraient pu craquer une première fois sur une volée de Katoto (56e) et ont fini par entrevoir la sortie sur un but contre son camp ô combien symbolique de Wendie Renard cinq minutes plus tard.

Renard malheureuse

La capitaine du club rhodanien, buteuse à l’aller et qui a si souvent sorti l’OL du pétrin, a trompé Sarah Bouhaddi en coupant un centre de Diani au premier poteau. Il faut dire que Katoto trainait et que la menace était grande. L’attaquante française n’est pas passée loin d’offrir le but du break à l’entrante Ramona Bachmann après une jolie chevauchée mais la Suissesse butait sur Bouhaddi.

C’est ensuite Sandy Baltimore qui ratait le cadre alors qu’elle était esseulée dans la surface (74e). Lyon restait en vie. Mais l’écart était trop grand. Et les protégées de Jean-Luc Vasseur ont manqué leur ultime et énorme occasion par l’intermédiaire de Melvine Malard dans le temps additionnel. Christiane Endler sortait sa frappe à bout pourtant de manière miraculeuse. Les Parisiennes représenteront donc la France en demi-finale de la compétition contre le Barça.

Mickaël Duché
Photo © PSG

Articles simillaires

- Advertisement -spot_img

ARTICLES LES PLUS LUS

P