vendredi, septembre 17, 2021

Ada Hegerberg tacle le projet de Super Ligue féminine

La lauréate du Ballon d’or 2018 et star du ballon rond Ada Hegerberg s’est opposée ce lundi à la création d’une Super Ligue européenne féminine tout en clamant son amour pour la Ligue des championnes.

Avec 53 réalisations en seulement 51 rencontres, Ada Hegerberg est la meilleure buteuse de l’histoire de la Ligue des championnes. Pas mal pour une joueuse qui n’a que 25 ans et qui est éloignée des pelouses depuis une grave blessure survenue en janvier 2020. Forcément, la Norvégienne n’est pas restée insensible à l’annonce faite dimanche du lancement d’une toute nouvelle compétition européenne qui viendrait concurrencer la C1.

À lire aussi : Une Super Ligue féminine verra bientôt le jour

L’attaquante lyonnaise, qui a remporté cinq Coupes d’Europe avec le club français, n’a pas tardé à réagir sur les réseaux sociaux. Elle a commencé par clamer son amour pour la plus prestigieuse des compétitions européennes : « J’ai grandi en aimant la Ligue des champions. J’ai ensuite joué en Ligue des championnes où j’ai pu gagner cinq trophées et devenir la meilleure buteuse de tous les temps ».

Hegerberg a ensuite envoyé un message clair et sans équivoque aux instigateurs de la Super Ligue : « La Ligue des champions est un héritage. C’est le passé, le présent et l’avenir, tout comme la méritocratie dans le sport. La cupidité n’est pas l’avenir ».

Ada Hegerberg est une habituée des prises de positions engagées. En 2017, elle décidait de boycotter la sélection norvégienne pour contester la politique de la fédération nationale qui ne faisait pas assez d’efforts vis-à-vis des femmes. Une décision contestée à l’époque, y compris à l’intérieur de son pays. La Ballon d’Or 2018 était allée au bout de son engagement jusqu’à manquer le Mondial en France en 2019.

Mickaël Duché
Photo © Damien LG-OL

Articles simillaires

- Advertisement -spot_img

ARTICLES LES PLUS LUS

P