dimanche, octobre 17, 2021

Tirage au sort des JO de Tokyo 2021 : Les USA retrouveront la Suède

Le tirage au sort pour le tournoi de football des JO de Tokyo, qui se déroulera du 22 juillet au 7 août, a eu lieu ce mercredi matin. Voici ce qu’il faut savoir des trois groupes.

Le tournoi olympique se déroulera du 22 juillet au 7 août au Japon. Pour rappel l’équipe de France n’était pas parvenue à obtenir l’un des trois billets qualificatifs réservés aux nations européennes à cause de son élimination dès les quarts de finale de la Coupe du Monde 2019 face aux Américaines.

Douze équipes, réparties en trois groupes de quatre, vont s’affronter dans un premier temps via des phases de poules. Les deux premières de chaque groupe seront qualifiées d’office pour les quarts de finales. Elles seront accompagnées par les deux meilleures troisièmes.

Groupe E : Le groupe de la mort

Le Groupe E sera certainement le plus relevé des trois. Il mettra aux prises le Japon (11e), la Grande-Bretagne, le Canada (8e) et le Chili (37e) qui fait figure de Petit Poucet.

Les Japonaises, qui auront l’avantage du terrain, ont été médaillées d’argent à Londres en 2012. Elles ont également remporté la Coupe du Monde 2011 avant d’échouer en finale quatre après puis de tomber de justesse en huitièmes face aux Néerlandaises en 2019.

Les Britanniques regrouperont les meilleures joueuses d’Angleterre (6e), d’Écosse (23e), des Pays de Galles (32e) et de République d’Irlande (34e). Elles vont participer à leurs deuxièmes Jeux d’été après ceux de Londres où elles avaient été battues par le Canada en quarts de finale (2-0).

Les Canadiennes, justement, complètent le groupe avec le Chili. Elles affectionnent particulièrement cette compétition puisqu’elles ont déjà glané trois médailles de bronze dont deux lors des dernières éditions (1993, 2012 et 2016).

Groupe F : Le Brésil et les Pays-Bas bien lotis

Le Groupe F est bien plus hiérarchisé que le premier. Il réunira les Pays-Bas (3), le Brésil (7e), la Chine (14e) et la Zambie (104e) qui est la plus petite nation de la compétition.

Le Brésil et les Pays-Bas ont bénéficié d’un tirage idoine. Les deux nations vont pouvoir se jauger entre prétendants à une médaille tout en conservant de grandes chances de se hisser dans le tableau final. Les deux pays devront éviter une catastrophe majeure face à la Chine et la Zambie.

L’empire du Milieu tentera de retrouver sa grandeur d’antan. Celle qui lui avait permise de récolter l’argent aux JO d’Atlanta en 1996 et à la Coupe du Monde de 1999. Les coéquipières de Wang Shuang parviennent à poser des problèmes aux meilleures nations lors des matches amicaux mais ne concrétisent pas en compétitions officielles. À l’image de leur élimination logique face à l’Italie (2-0) dès les huitièmes du Mondial en France.

Groupe G : Les États-Unis dans un fauteuil

Le groupe G sera celui des grandissimes favorites. Les États-Unis (1e), double championnes du monde en titre, affronteront la Suède (5e), l’Australie (9e) et la Nouvelle-Zélande (22e).

La bande à Rapinoe retrouvera ses bourreaux des deniers JO. Les USA espèrent bien devenir la première nation à remporter consécutivement le Mondial et les Jeux. En 2016, elles y avaient été empêchées par la Suède qui s’était imposée en quarts de finale au terme d’une séance de tirs au but épique.

Le Cinquième Continent enverra donc deux représentantes à Tokyo. Des deux, l’Australie est la seule à avoir des chances de médailles. Si infimes soient elles. Portées par l’attaquante de Chelsea Sam Kerr, les Australiennes vont tenter de jouer les troubles fêtes et de faire aussi bien que lors des Mondiaux 2007, 2011 et 2015 où elles avaient rallié les quarts.

Le tirage au sort des JO de Tokyo

Groupe 1 : Japon, Grande-Bretagne, Canada, Chili

Groupe 2 : Brésil, Pays-Bas, Chine, Zambie

Groupe 3 : Suède, États-Unis, Australie, Nouvelle-Zélande

Mickaël Duché
Photo © USWNT

Articles simillaires

- Advertisement -spot_img

ARTICLES LES PLUS LUS

P