vendredi, septembre 17, 2021

La décision de reprise de la D2 reportée à début mai

Le comité exécutif de la FFF, qui devait statuer ce jeudi 22 avril sur la reprise ou non de la D2 féminine, va finalement se réunir dans la première quinzaine de mai.

Les clubs de D2 féminine vont devoir patienter encore plusieurs jours avant de savoir s’ils retrouveront la compétition cette saison. Alors que leur sort devait enfin se jouer aujourd’hui (jeudi 22 avril), les présidents des 24 formations concernées ont appris que la réunion décisive du comité exécutif de la Fédération française de football a été remise à plus tard. Elle devrait finalement avoir lieu dans les deux premières semaines du mois de mai.

À lire aussi : William Monthezin (VGA Saint-Maur) : « Notre saison de D2 est déjà terminée »

La deuxième division est à l’arrêt complet depuis fin octobre 2020. Les joueuses avaient célébré la reprise du championnat une première fois après l’annonce mi février de la Fédération actant leur retour sur les terrains au 18 avril. Mais le ministère des Sports avaient douché les espoirs des unes et des autres deux semaines plus tard en décidant l’arrêt de tous les championnats amateurs.

Depuis, c’est silence radio du côté des instances dirigeantes. La Fédé doit absolument déterminer si la D2 pourra se terminer normalement. Ce qui aura une incidence énorme sur les descentes et la course au maintien en D1. En l’état actuel du classement, Le Havre et Issy seraient relégués mais il reste encore deux ou trois journées à disputer en fonction des matches en retard.

Une reprise trop tardive ?

Un retour à la compétition plus de sept mois après les dernières rencontres ne sera pas sans conséquence pour certaines écuries. En effet, seuls les pensionnaires de D2 qui ont le statut professionnel ont pu maintenir leurs sessions d’entraînement. Certains présidents, dépités par la situation, sont déjà tournés vers la saison prochaine. C’est le cas de William Monthezin qui est à la tête du VGA Saint-Maur et qui nous a assuré « que l’écart entre les clubs qui ont pu s’entraîner normalement et les autres ne peut plus se combler. »

Mickaël Duché
Photo © LOSC

Articles simillaires

- Advertisement -spot_img

ARTICLES LES PLUS LUS

P