vendredi, septembre 17, 2021

La D2 féminine définitivement arrêtée

Le comité exécutif de la Fédération française de football a décidé ce vendredi de suspendre définitivement la saison actuelle de D2 féminine.

Les clubs de D2 féminine sont enfin fixés. Mais pas sûr que la décision prise soit bien acceptée. La FFF a annoncé dans un communiqué ce vendredi avoir mis un terme au championnat de deuxième division qui était à l’arrêt depuis fin octobre 2020 en raison de la pandémie mondiale de coronavirus.

« À la suite des dernières annonces du gouvernement, le Comex de la FFF a étudié la possibilité d’une reprise à compter du 3 mai mais, en raison d’un calendrier très restreint, avec un nombre important de journées à disputer, sans aucune possibilité de report, avec des délais incompressibles et nécessaires d’entraînements auparavant, il apparaît impossible de mettre en place une reprise satisfaisante et raisonnable de ces compétitions », s’est justifiée la FFF.

À lire aussi : L’ITW de William Monthezin, président de la VGA Saint-Maur

La réunion au sommet pour décider du sort des 24 clubs engagés a finalement eu lieu aujourd’hui alors que le concile, initialement programmé jeudi 22 avril avait été reporté à début mai. Signe du manque de communication des instances dirigeantes et du flou total qui entourait les acteurs de la D2.

Soyaux, Issy et Le Havre sauvés ?

Au-delà des conséquences financières pour les écuries concernées, cette décision va bouleverser la fin de saison sportive. « Le Comex de la FFF a également décidé de déclarer une saison blanche, ce qui signifie qu’aucune montée ni descente concernant les clubs engagés en D2 féminine n’aura donc lieu cette saison ». Si rien n’a encore été décidé pour la D1, le Havre, Issy et Soyaux pourraient se maintenir tous les trois dans l’élite.

Mickaël Duché
Photo © FC Nantes

Articles simillaires

- Advertisement -spot_img

ARTICLES LES PLUS LUS

P