vendredi, septembre 17, 2021

Diani forfait pour le match aller contre Barcelone

Le coach parisien Olivier Echouafni a annoncé en conférence de presse samedi 24 avril que Kadidiatou Diani ne serait pas présente au match aller des demi-finales de Ligue des championnes contre Barcelone.

« Le match de Lyon a laissé beaucoup de traces, ce sont des matchs à haute intensité. On aura un groupe pratiquement au complet, il nous manquera juste Kadi Diani qui a pris un coup assez important dans les dernières minutes du match. On fait tout pour qu’elle soit disponible dans les prochaines semaines. Elle ne sera pas présente pour le match aller ». Olivier Echouafni l’a annoncé au début de sa conférence de presse samedi 24 avril. Le PSG devra faire sans l’attaquante française en demi-finale aller de Ligue des championnes.

À lire aussi : Barcelone – Paris Saint Germain : vers un remake de l’édition 2017 ?

L’entraîneur parisien s’est montré confiant envers son groupe. « Le plus dur commence, je leur ai dit mais en même temps je suis plutôt rassuré par rapport à l’état d’esprit qu’il y a eu tout de suite après le match à Lyon. J’ai senti le groupe et les filles fixées sur la suite, c’était Barcelone, ça me conforte dans cette idée d’aller loin ».

Olivier Echouafni admiratif du Barca

« J’ai hâte d’être au match de demain« , a confié Olivier Echouafni, reconnaissant avoir beaucoup d’admiration et de respect pour le Barca. « J’ai hâte de voir mon équipe provoquer et créer du danger dans cette équipe du Barca. Dans cette équipe là, il y a des individualités, je pense à Hansen, à Putellas qui est la dépositaire de cette équipe. Il y a Jennifer mais aussi Hamraoui, deux anciennes Parisiennes. Mais c’est un collectif, le Barca a toujours eu cette qualité de passe et de possession. Il faudra attendre le bon moment pour être capable d’aller les mettre en difficulté. À ce niveau là de la compétition de toute façon, on doit faire attention à tout ».

Cristiane Endler se réjouit de son côté de faire face à Jenni Hermoso, une joueuse qu’elle connaît bien. « Jenni, c’est une joueuse technique, une joueuse d’expérience, qui marque beaucoup de buts. On sait qu’on doit la surveiller demain et dimanche prochain. Irène (Paredes) la connaît aussi pour la côtoyer en sélection. C’est quand même une bonne chose de jouer contre une ancienne collègue et une amie ».

Jérôme Flury
Photo © Laura Pestel

Articles simillaires

- Advertisement -spot_img

ARTICLES LES PLUS LUS

P