dimanche, octobre 17, 2021

Jean-Michel Aulas (OL) : « Notre jeu s’était délité depuis un certain nombre de saisons »

Jean-Michel Aulas a commenté l’éviction de Jean-Luc Vasseur et la nomination de Sonia Bompastor à la tête de l’OL ce mardi en conférence de presse.

La réaction de Jean-Michel Aulas au moment de la présentation de Sonia Bompastor en tant que nouvelle coach de l’OL : « Nous avons pris les décisions ensemble avec Vincent Ponsot. Nous avons été très sensibilisés par l’élimination en 1/4 de finale de Champions League. Elle nous a fait doublement mal car elle a été reprise comme étant l’aboutissement d’un long process d’affaiblissement de l’équipe, comme une fin de règne. C’était aussi des circonstances très particulières avec des cas de Covid qui nous ont affaiblis. On avait réussi depuis un peu plus d’un an à assurer notre standing malgré les blessures.

Notre jeu s’était délité depuis un certain nombre de saisons. On avait envie d’apporter ce sur quoi nous pouvions intervenir, peut-être un supplément d’âme. On voulait surtout se mettre en harmonie avec un plan qu’on a travaillé avec Vincent qui est de se structurer pour mettre en avant les qualités intrinsèques de l’OL avec notamment une Académie très forte. On voulait retourner à cet ADN OL, avec une des joueuses les plus prestigieuses, Sonia (Bompastor).

« Les fonctions les plus importantes doivent être tenues par des femmes. »

Les fonctions les plus importantes doivent être tenues par des femmes. On a saisi l’opportunité de cette fin de saison où il y a des choses à jouer. On a attendu la victoire contre Guingamp pour que tout se passe bien…

Vincent Ponsot assure les effectifs de l’OL et OL Reign. Vous serez surpris par les arrivées. Il y a un certain nombre de nos jeunes joueuses qui vont aller à Seattle. C’est une perspective, pour vivre une doublé expérience. L’expérience américaine apporte beaucoup dans la carrière des joueuses. Il y a de l’ambition domestique et internationale pour le futur… J’ai l’intention de faire en sorte qu’on ne se fasse pas dépasser par les clubs étrangers.

« Il faut que tout ce qui a été fait à l’OL serve de levier pour tout le foot féminin. »

Il faut que ce soit l’élite qui tire le football féminin. Je veux proposer un projet très ambitieux dans ce sens. Il faut que tout ce qui a été fait à l’OL serve de levier pour tout le foot féminin. Il y a des opportunités économiques qui sont crées dans d’autres pays et une volonté de prioriser le foot féminin dans les institutions comme les droits TV. Il ne faut pas louper le train. »

Photo © OL

Articles simillaires

- Advertisement -spot_img

ARTICLES LES PLUS LUS

P